26/01/2020 14:40
 >>Moyen-Orient : le Conseil de sécurité appelle à la retenue et au respect du droit international
>>L'Iran souligne le caractère "défensif" de ses missiles
>>Yémen: des pourparlers début décembre en Suède, l’émissaire de l’ONU à Sanaa

Avec plus de 240 réunions publiques et un éventail d'intervenants de la société civile plus large, le Conseil de sécurité des Nations unies a poursuivi ses efforts vers plus de transparence en 2019, une année marquée par "des soulèvements populaires généralisés et l'érosion de traités internationaux durement gagnés", a déclaré samedi 25 janvier UN News. En 2019, le plus grand organisme de paix et de sécurité au monde a tenu 243 réunions publiques, soit une moyenne de 21 par mois, a indiqué UN News sur son site Internet. L'année dernière, 52 résolutions ont été adoptées, et deux nouvelles missions sur le terrain -un appui au cessez-le-feu au Yémen et un bureau intégré des Nations unies en Haïti- ont été établies. De même, un nouveau point à l'ordre du jour, la situation en République bolivarienne du Venezuela, a été ajouté l'année dernière. "À trois reprises l'année dernière, des délégations fortement divisées ont présenté des projets de résolution concurrents, qui ont abouti au rejet de six textes proposés. La Chine, la France, la Russie, la Grande-Bretagne et les États-Unis -les cinq membres permanents du Conseil disposant d'un droit de veto- se sont retrouvés particulièrement opposés sur des questions de souveraineté de l'État, échangeant aussi des accusations sporadiques d'ingérence dans les affaires intérieures", a noté UN News. "Ce n'est qu'un instantané du travail du Conseil en 2019 tiré de la réunion annuelle préparée par nos collègues qui travaillent dur dans la section Couverture des réunions du Département des communications mondiales", a conclu UN News.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Le Grand Prix de F1 pour aider le développement du tourisme sportif au Vietnam L'administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV) et le Vietnam Grand Prix Corporation (VGPC) ont signé le 21 février un accord de coopération sur la promotion du tourisme du pays en association avec le Grand Prix de Formule One (F1).