05/06/2018 19:34
Mardi, 5 juin, les députés ont commencé à questionner le ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales Dào Ngoc Dung qui doit rendre compte des résultats concernant le marché du travail, l’envoi des travailleurs vietnamiens à l’étranger, la qualité de la formation professionnelle, etc.
>>La qualité des réponses aux interpellations des ministres s'améliore
>>Quatre groupes de questions au centre des interpellations
>>Les députés et le ministre témoignent de leur responsabilité face aux questions brûlantes

Le ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales Dào Ngoc Dung.
Photo: Doan Tân/VNA/CVN
Sur les solutions prioritaires relatives      à la gestion publique de la formation professionnelle, le ministre Dào Ngoc Dung a affirmé "le rôle extrêmement important des ressources humaines dans le processus de développement socio-économique". D'après lui, la faible qualité des ressources humaines constitue une des causes de la faible productivité.

La formation professionnelle, la restructuration de la main-d'œuvre et l'amélioration de la qualité de la ressource humaine sont des éléments décisifs, en particulier avec la révolution industrielle 4.0 pendant la période actuelle. Dans les années à venir, la priorité accordée à la formation professionnelle est donc particulièrement importante.

Répondant à la question de la députée Nguyên Ngoc Phuong de la province de Quang Binh (Centre) sur les solutions de réaménagement des établissements de formation professionnelle afin d'améliorer la qualité de la formation, le ministre Dào Ngoc Dung a déclaré qu'elle était nécessaire. D'après lui, ces deux dernières années, le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, en coordination avec les localités, a remis en ordre le système national de formation professionnelle dans le principe de supprimer les établissements de faible qualité ou ne recrutant pas suffisamment d'apprenants. Au bilan, 35 collèges et 328 établissements de formation professionnelle au niveau de district ont été supprimés ou rassemblés pour une meilleure efficacité de fonctionnement. Le pays compte à l'heure actuellement 1.954 établissements d'enseignement professionnel. Parmi eux, 397 instituts universitaires professionnels dont 307 écoles publiques; 525 collèges dont la plupart sont publics, sans compter plus de 600 institutions professionnelles au niveau du district.

Le ministre Dào Ngoc Dung a également souligné ses efforts dans l'amélioration des ressources financières et du perfectionnement du corps d’enseignants. Pour la question des ressources financières, l'État y répond à 60%, mais 40% provient du budget non-étatique. Ce budget représente environ 8% des sommes totales allouées à l'éducation et à la formation. Pour les enseignants, un programme de normalisation a été mis en application pour assurer la qualité des formations.

Quant aux intérêts des apprenants, le ministre a estimé qu’il fallait créer les conditions favorables pour qu'ils puissent trouver des emplois et des revenus convenables à leurs diplômes.


VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.