29/12/2018 00:04
Les organes compétents de Taïwan (Chine) ont temporairement arrêté
17 des 152 touristes vietnamiens soupçonnés d'avoir fui à Taïwan pour enquête, a-t-on appris de l’Office économique et culturel du Vietnam à Taipei. 

>>Taiwan détient 11 touristes vietnamiens présumés en fuite

 
Dans un marché nocturne à Taïwan. Photo: CTV/CVN

Le 28 décembre, l’office du Vietnam a demandé à la partie taïwanaise, au cours de l'enquête, d'assurer la sécurité et l'honneur personnel des personnes détenues dans un esprit humain et de traiter l'affaire de manière satisfaisante, conformément à la loi.

Les organes compétents taïwanais doivent informer à temps l’office de la situation des détenus et de nouvelles évolutions concernant cette affaire pour une coordination efficace, créer les conditions permettant à l’office d'effectuer des visites consulaires aux personnes arrêtées. La partie taïwanaise a annoncé qu'elle mettrait fin à sa candidature en ligne pour R.O.C. Certificat d'autorisation de voyage (règles de visa pour les ressortissants des États membres de l'ASEAN: Cambodge, Indonésie, Laos, Myanmar, Philippines et Vietnam, plus de l'Inde). Elle appliquera aussi des mesures pour contrôler strictement les délégations de touristes entrant à Taïwan via de ses aéroports.


Les unités concernées du ministère vietnamien des Affaires étrangères et l’Office économique et culturel du Vietnam à Taipei continueront de collaborer étroitement avec les organes compétents au pays et la partie taïwanaise pour régler cette affaire.


Selon les premières informations, la société vietnamienne International Holidays Trading Travel Co. Ltd, basée à Hô Chi Minh-Ville, a reçu ce groupe de touristes d’un partenaire taïwanais pour les aider à obtenir un visa de touriste.


Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a indiqué que les activités touristiques et la politique de visas assouplie pour les touristes dans certains pays et territoires avaient été abusées aux fins de travail illégal. 

Il n’exclut pas la possibilité que certaines organisations et certains particuliers aient profité de cette politique pour créer des réseaux d’envoi illicite de Vietnamiens à l’étranger.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.