23/03/2018 16:28
La vedette My Tâm, le jeune musicien Duong Câm et le groupe Ngot ont été les grands gagnants du 13e prix Công hiên (Contributions à la musique) en raflant six des neuf prix délivrés. La cérémonie de remise des prix a été organisée le soir du 22 mars à Hanoï. Une belle reconnaissance du travail de ces artistes dans le monde de la musique vietnamienne.

>>13e prix Công hiên : les journalistes ont voté !
>>Ngot, la vague fraîche et mélodieuse venue de Hanoï
 

La vedette My Tâm, lauréate des prix "Chanteur de l’année" et "Album de l’année".
Photo : Thành Dat/VNA/CVN

Le prix Công hiên (Contrbutions à la musique) 2018 récompensant les artistes pour l’année 2017, équivalent des victoires de la musique en France, a été remis  au Palais de la culture et de l’amitié de Hanoï en présence de Nguyên Duc Loi, membre du Comité central (CC) du Parti communiste du Vietnam (PCV) et  directeur général de l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) ; de Nguyên Thê Ky, membre du CC du PCV et directeur général de la Voix du Vietnam ; de Vuong Duy Biên, vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme.   

Cette 13e édition était coproduite par le journal Thê thao & Van hoa (Sports & Culture) de la VNA et la compagnie événementielle Vietsea Media Corp avec le parrainage de la société Vingroup et de la marque Giovanni.

En compétition, 50 artistes et œuvres nominés dans neuf catégories : "Producteur de l’année", "Vidéo musicale de l’année", "Chanson de l’année", "Album de l’année", "Programme de l’année", "Événement musical de l’année",  "Révélation de l’année", "Musicien de l’année" et "Chanteur de l’année". Plus précisément, les deux catégories "Vidéo musicale de l’année" et "Événement musical de l’année" comptent sept nominés chacune. Vient ensuite "Producteur de l’année" avec six candidats, et cinq pour les autres. 

Le groupe Ngot, surprise de la 13e édition

Em dao này ? (Comment vas-tu ?), morceau mettant en musique les confidences d’un jeune homme à son "ex", composé et interprété par le groupe Ngot, a été élue "Chanson de l’année", entraînant de ce fait une double consécration du groupe par la remise du prix "Révélation de l’année".

Dans la catégorie "Album de l’année", le prix a été attribué à Tâm 9. Ce dernier se compose de 12 chansons et s’est écoulé à près de 20.000 exemplaires ce qui lui permet de figurer parmi les dix albums du classement "World Albums" établi par le site billboard.com. Cette réussite commerciale fera boule de neige, à l’instar de Ngot, puisque My Tâm, l’artiste à l’origine de l’album, a été désigné "Chanteur de l’année". 
 

Le double prix "Chanson de l’année" et "Révélation de l’année" pour le groupe Ngot lors de la 13e édition de Công hiên.
Photo : Thành Dat/VNA/CVN

Né en 1987, Duong Câm a gagné le double prix "Producteur de l’année" et "Musicien de l’année", un hommage à sa réputation d’exigence et de rigueur dans le monde de la musique. Notons qu’en plus de son travail de studio, il s’est associé à d’autres projets comme la prise en charge de la musique du concours télévisé Sao Mai 2017.      

La chanson Em gai mua (La jeune fille sous la pluie), composée par Mr Siro et interprétée par Huong Tràm, a quant à elle, été victorieuse dans la catégorie "Vidéo musicale de l’année".

Le reality-show "Sao dai chiên" (Guerre de stars) de VTV3 et de la société ADT a remporté le prix "Programme de l’année".

Enfin, le prix "Événement musical de l’année" a récompensé le spectacle  Mat troi cua tôi (Mon soleil) de l’"Artiste émérite" Dang Duong et de son équipe.

Afin que l’éblouissement soit total, la cérémonie a également vu se produire d’autres chanteurs et musiciens de premier plan, on trouve ainsi Thanh Lam, Dang Duong, la diva My Linh, la vedette My Tâm, les jeunes chanteurs Ali Hoàng Duong et Duong Hoàng Yên. Elle fut même le théâtre du mashup "Ngôi sao hanh phúc" portant sur l’amour du milieu artistique vietnamien.
 

Un numéro de chant lors de la cérémonie de remise du 13e prix Công hiên, le soir du 22 mars à Hanoï. Photo : Thành Dat/VNA/CVN


Sur le plan symbolique, des artistes confirmés (comme Quang Tho, Thanh Hoa ou Nguyên Cuong) ont déjà salué le prestige du prix Công hiên ainsi que leur impact sur les artistes quant à leur conscience concernant leur contribution au patrimoine musical national.

"Nous espérons que le prix Công hiên permettra de bâtir une industrie musicale moderne au Vietnam", a déclaré Lê Xuân Thành, rédacteur en chef du journal Thê thao & Van hoa


Quê Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.