30/10/2021 11:30
Les représentants des États et gouvernements membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) se sont réunis en présentiel et visioconférence le 12 octobre, sous la présidence de la secrétaire générale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo.
>>La Tunisie abrite les 49es Assises de la presse francophone
>>Rencontre des entrepreneurs pour le développement économique francophone


Cette session extraordinaire du Conseil permanent de la Francophonie (CPF) est intervenue deux semaines après  les consultations menées par la secrétaire générale de l’OIF auprès des autorités tunisiennes et d’autres pays membres de l’organisation sur la tenue du Sommet de la Francophonie à Djerba.

Les représentants des États et gouvernements membres ont débattu ouvertement, et dans un souci de cohésion et de solidarité, de l’organisation du Sommet en Tunisie dans les délais initialement prévus. Ils sont arrivés à un consensus sur la nécessité de reporter d’un an le 18e Sommet de la Francophonie, afin de permettre à la Tunisie de pouvoir organiser cette instance importante dans des conditions optimales.

Afin de pouvoir valider rapidement cette proposition, les membres du Conseil permanent de la Francophonie recommandent la tenue, dans les meilleurs délais, d’une session extraordinaire de la Conférence ministérielle de la Francophonie.


Organisation internationale
de la Francophonie

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) compte 88 États et gouvernements : 54 membres, 7 membres associés et 27 observateurs.
 

OIF/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Expérience de voyage en ligne, une nouvelle orientation pour le tourisme de Hà Giang Face aux impacts négatifs de l'épidémie de COVID-19, la province septentrionale de Hà Giang profite des plateformes numériques pour promouvoir son secteur touristique.