31/12/2019 08:57
Près de 100.000 policiers et gendarmes seront mobilisés en France dans la nuit de mardi 31 décembre à mercredi 1er janvier pour la soirée de la Saint-Sylvestre, a annoncé lundi 30 décembre le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.
>>Réveillon du Nouvel An à Paris : champagne et cotillons malgré la grève ?
>>France: des "mesures de sécurisation spécifiques"

Les forces de l'ordre patrouillent sur les Champs-Élysées le 31 décembre 2018.
Photo : AFP/VNA/CVN

Ce dispositif sera "renforcé par la présence de militaires et de pompiers" sur tout le territoire, a précisé le ministre.

La nuit de la Saint-Sylvestre est l'une des plus meurtrières sur les routes avec en moyenne 15 à 20 décès comptabilisés ces dernières années, contre une quarantaine au début des années 2000.

"Nous serons présents en matière de contrôles et de sécurité routière (...), nous serons totalement mobilisés", a-t-il ajouté.

Selon M. Castaner, "il n'y a pas de menace particulière" en matière terroriste actuellement, même s'il existe un "haut niveau de risque (...) permanent".


Chaque année, entre 250 et 300.000 personnes se rassemblent sur les Champs-Élysées pour célébrer le passage à la nouvelle année.

À Paris, où le métro est habituellement ouvert toute la nuit de la Saint-Sylvestre, seules les lignes automatisées 1 et 14 circuleront le 31 décembre, en raison de la grève, et uniquement jusqu'à 2h15 du matin, a annoncé la RATP. Les lignes de tramways 2, 3, 3a et 3b fonctionneront toute la nuit et les autobus Noctilien seront "fortement renforcés", a ajouté la régie.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Le Musée de la campagne, un voyage dans le temps Les pergolas à fleurs jaunes, les maisons couvertes de chaume, les outils agricoles rudimentaires… Autant d’images typiques des villages d’antan du Nord du Vietnam mises en vedette au Musée de la campagne à Nam Dinh.