14/12/2020 14:22
Leicester et Southampton ont fait la bonne opération du week-end en prenant la 3e et 4e places du classement, au terme de la 12e journée, profitant des nuls des "gros", comme Tottenham et Liverpool, dimanche 13 décembre.
>>Angleterre : Chelsea trébuche, derby de Manchester insipide
>>Angleterre : Tottenham reprend les commandes, Liverpool et Leicester s'accrochent

L'attaquant Harry Kane (gauche) exulte après son but face à Crystal Palace en Premier League, à Londres, le 13 décembre. Photo : AFP/VNA/CVN

Les Spurs ratent le coche

Tottenham peut se mordre les doigts de ne pas avoir rapporté mieux qu'un 1-1 du derby contre Crystal Palace, même si le nul de Liverpool les laisse en tête à la différence de but.

Le gardien des Eagles, Vicente Guaïta, a été l'animateur du match, alternant le pire et le meilleur comme lors de la 86e minute où il a été sauvé par sa barre sur un centre adverse qu'il avait mal jugé, avant d'avoir un réflexe extraordinaire sur une tête de Harry Kane aux 5 mètres dans la foulée.

En première période, il avait été remarquable sur une reprise de Tanguy Ndombele (18e) ou une tête de Kane, déjà (20e), avant d'être trompé par la trajectoire flottante d'un tir lointain de l'avant-centre anglais pour concéder l'ouverture du score (22e).

Dans le temps additionnel, l'Espagnol a repoussé un coup franc de Eric Dier (90+2) qui allait dans sa lucarne, sauvant le nul.

Un résultat qui sanctionne l'attitude démesurément frileuse des Spurs après l'ouverture du score, Jeff Schlupp se montrant le plus prompt pour reprendre un coup franc excentré de Eberechi Eze, que Hugo Lloris n'avait pas su contrôler (1-1, 81e).

Liverpool laborieux

Chez un mal classé (17e), Liverpool pouvait reprendre la tête avant de recevoir Tottenham mercredi 16 décembre, mais il est tombé sur un Fulham combattif et discipliné qui l'a bousculés en première période et fait le dos rond en seconde.

Malgré plus de 70% de possession, Liverpool a été brouillon devant, ne tirant guère plus au but que son adversaire : 12 frappes dont six cadrées contre dix et cinq.

L'attaquant jamaïcain de Fulham, Bobby Decordova-Reid, ouvre le score lors du match de Premier League face à Liverpool, à Londres, 13 décembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les promus ont été récompensés avec l'ouverture du score de Bobby de Cordova-Reid, d'une belle frappe croisée (1-0, 25e).

Le Français Alphonse Areola, qui avait réalisé un superbe arrêt main droite sur une frappe de Henderson (61e), a failli détourner le pénalty tiré par Mohamed Salah, mais la frappe de l’Égyptien était trop puissante (1-1, 79e).

Un point aussi encourageant pour les Cottagers que frustrant pour Liverpool.

Leicester sur le podium

Grâce à une première période rondement menée, avec trois buts à la clé, Leicester s'est offert un succès facile (3-0) contre le mal classé, Brighton, et revient sur le podium, à un point du duo de leaders.

Dans le sillage d'un James Maddison brillant et auteur d'un doublé, dont une frappe enveloppée dans la lucarne opposée (3-0, 44e), les Foxes ont profité des nuls des autres "gros" pour revenir dans la course aux places d'honneur.

L'inévitable Jamie Vardy, qui avait trouvé le poteau en début de match, y est aussi allé de sa réalisation (2-0, 41e), son 10e de la saison, à égalité avec Mohamed Salah de Liverpool et Son Heung-min de Tottenham et à une unité de Dominic Calvert-Lewin d'Everton.

Des ambitions qu'il faudra confirmer contre Tottenham le 20 décembre et Manchester United le 26.

Southampton tient le rythme

Grâce à une victoire aisée (3-0) sur une équipe de Sheffield United à la dérive, Southampton s'est invité dans la course à l'Europe.

Avec 23 points, l'équipe du Sud de l'Angleterre est 4e au classement, alors que les Blades sont devenus la 4e équipe anglaise seulement dans l'histoire de l'élite anglaise à ne marquer qu'un point sur les 12 premières journées.

Sheffield n'est plus que l'ombre de l'équipe 9e l'an dernier, étalant ses lacunes sur le premier but de Che Adams (34e) au milieu d'une défense très passive.

Stuart Armstrong (2-0, 63e) et Nathan Redmond (3-0, 83e) ont alourdi la marque dans le second acte sans signe de révolte des hommes de Chris Wilder qui semble désemparé.

Dirigés par l'ancien entraîneur de Leipzig, l'Autrichien Ralph Hasenhüttl, les Saints vont cependant pouvoir se tester sur la période des fêtes face aux cadors avec notamment les réceptions de Manchester City et Liverpool.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Les plus belles plages du Vietnam Avec un littoral s’étirant sur plus de 3.000 km, le Vietnam abrite de nombreuses plages de sable fin. Sans oublier la multitude de baies, marais, lagunes et autres blocs de pierres à la structure originale, ou encore les îles tropicales aux plages immaculées.