21/05/2020 15:39
L’ambassadeur vietnamien Dang Dinh Quy a appelé les parties liées à la situation au Venezuela à faire preuve de retenue, à ne pas recourir à la force ni menacer d'y recourir, à éviter tout acte susceptible d’aggraver les tensions et de déstabiliser la situation.
>>Le Vietnam prend en consolidation la promotion des relations avec Venezuela 
>>Vietnam et Venezuela resserrent l'amitié et la solidarité traditionnelles

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU. Photo : VNA/CVN

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission du Vietnam auprès des Nations unies, a participé à une visioconférence organisée le 20 mai par le Conseil de sécurité des Nations unies sur demande de la Russie après que le Venezuela avait envoyé au président du Conseil de sécurité une lettre alléguant une intrusion militaire sur son sol.

Aux termes de la lettre adressée au Conseil de sécurité des Nations unies le 13 mai, le Venezuela avait interrompu une tentative d'entrer illégalement dans le pays les 3 et 4 mai. Le Venezuela a déclaré que cette tentative était appuyée par les États-Unis et la Colombie. Ces deux pays avaient tous deux nié toute implication dans cette affaire.

L’ambassadeur Dang Dinh Quy a déclaré que le Vietnam protestait fermement contre les actes de menace ou d'usage de la force contre l'intégrité territoriale, l'indépendance et la souveraineté, ainsi que l'ingérence dans les affaires intérieures d’un État, violant les principes fondamentaux du droit international et la Charte des Nations unies.

Le diplomate vietnamien a déclaré soutenir les efforts du gouvernement constitutionnel et des parties concernées dans le dialogue, la recherche d'une solution à long terme par des moyens pacifiques, conformément au droit international et à la Charte des Nations unies.

Il a affirmé que les questions liées au Venezuela devraient être réglées par le peuple vénézuélien sur la base du respect de la Constitution vénézuélienne et de la satisfaction des aspirations légitimes du peuple.

Dans le contexte où le Venezuela fait face à la pandémie de COVID-19, la priorité devrait être accordée à la coopération anti-épidémique et au soutien humanitaire de manière constructive, conformément aux besoins du Venezuela et des principes de l'aide humanitaire internationale.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Tourisme intérieur : plus de 53% des Vietnamiens prêts à voyager cet été Selon une enquête menée récemment par le Conseil consultatif du tourisme (TAB) sur les tendances de voyage intérieur post-COVID-19, plus de 53% des personnes sondées se sont déclarées prêtes à voyager cet été après la maîtrise de l'épidémie de COVID-19 au Vietnam.