24/07/2021 20:03
Le ministère de la Santé a fait savoir que 3.977 nouveaux cas de COVID-19, dont 27 cas importés, ont été détectés de 06h00 à 19h00 le 24 juillet au Vietnam, portant le nombre total de contaminations au cours des dernières 24 heures à 7.968.

>>COVID-19 : 3.991 nouveaux cas dans le bilan actualisé le 24 juillet au matin
>>COVID-19 : Hanoï détecte 17 nouveaux cas
 

Test de dépistage du COVID-19 à Binh Duong (Sud).
Photo : VNA/CVN


Hô Chi Minh-Ville, le plus grand point chaud de l’épidémie du pays, était le plus touchée avec 3.326 cas, suivie par Dông Nai avec 99 cas, Bà Ria-Vung Tàu (63 cas), Binh Duong (62 cas), Dông Thap (46 cas), Binh Thuân (31 cas), Dak Lak (24 cas), Cân Tho (23 cas), Binh Dinh (12 cas), Bên Tre (9 cas), Ninh Thuân (8 cas), An Giang (7 cas) et Phu Yên (5 cas).

Quang Ngai, Dak Nông et Hanoï en ont enregistré quatre chacune, tandis que Vinh Phuc, Quang Nam et Hâu Giang ont signalé trois chacune, Quang Nam et Hâu Giang.

Hà Nam, Bac Liêu, Hà Giang, Lâm Dông, Nghê An et Cà Mau en ont détecté deux cas chacune, tandis qu’un cas a été signalé dans chacune des provinces de Gia Lai et Thua Thiên-Huê.

Le ministère de la Santé a indiqué que le bilan national de l’épidémie s’élevait à 90.934, comprenant 88.762 cas transmis localement et 2.172 cas importés.

Au total, 2.047 patients supplémentaires ont été déclarés guéris samedi 24 juillet, portant le nombre de guérisons à 17.583.

Près de 4,5 millions de doses de vaccins anti-COVID-19 ont été administrées jusqu’à présent, avec 4.125.156 personnes ayant reçu une injection et 353 601 ayant obtenu deux doses complètes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le Vietnam rouvrira la station balnéaire de Phu Quôc aux touristes internationaux Le Vietnam rouvrira le premier octobre prochain sa célèbre station balnéaire de Phu Quôc (Sud) aux touristes internationaux venant d’un pays ou territoire classé en zone verte, au moment où son tourisme espère des jours meilleurs après un hiatus dévastateur en raison de l’épidémie de COVID-19.