03/11/2019 21:28
Le ministre malaisien des Affaires étrangères, Saifuddin Abdullah, a déclaré que son pays était préoccupé par la présence de navires chinoise dans ses eaux, lors de la 20e réunion du Conseil de la Politique et de la Sécurité de l’ASEAN, tenue le 2 novembre, dans le cadre du 35e Sommet de l'ASEAN et ses conférences connexes à Bangkok, Thaïlande.

>>Sommet de l’ASEAN : le PM rencontre des dirigeants étrangers
>>Le Vietnam s’engage à maintenir le développement de l’ASEAN
>>Des responsables américains critiquent les actes illégaux de Chine en Mer Orientale
 

Le ministre malaisien des Affaires étrangères, Saifuddin Abdullah.
Photo: VNA/CVN


À propos de la question de la Mer Orientale, il s'est dit aussi préoccupé par la présence plus fréquente de navires chinois dans les zones maritimes proches de la côte malaisienne, tandis que se poursuivent les négociations pour l'élaboration d'un Code de conduite en Mer Orientale avec Pékin.


Saifuddin Abdullah a déclaré que le ministère malaisien des Affaires étrangères créerait un centre de recherche maritime et inviterait les pays membres de l'ASEAN à y participer. Il a également cité des questions et de défis auxquels l'ASEAN était confronté et  appelé le bloc à redoubler d'efforts pour faire face au radicalisme et à l'extrémisme.


La Malaisie participera activement aux activités du Centre de lutte contre le terrorisme de l'ASEAN, a-t-il affirmé.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Le yacht français Le Lapérouse en escale à Hô Chi Minh-Ville Le yacht cinq étoiles de la série Explorers, Le Lapérouse, battant papillon français, a jeté l’ancre à Hô Chi Minh-Ville et y restera amarré pendant plusieurs jours. Il s’agit de la première visite de ce navire touristique dans la mégapole du Sud.