21/12/2020 11:36
L'explosion d'une voiture piégée a fait dimanche 20 décembre huit morts et plus de 15 blessés à Kaboul, une nouvelle fois frappée par des attaques sanglantes, ont annoncé les autorités afghanes.
>>Des roquettes frappent une base des États-Unis et de l'OTAN en Afghanistan
>>Afghanistan : une dizaine de morts ou de blessés lors de l'attaque d'un camp
>>Afghanistan : les femmes qui tuent, une incongruité dans l'univers taliban

Des membres des forces de sécurité afghanes inspectent le site d'un attentat à la voiture piégée, le 20 décembre à Kaboul. Photo : AFP/VNA/CVN

Depuis quelques mois, la capitale afghane est en proie à une recrudescence des violences en dépit des pourparlers de paix entre les talibans et le gouvernement en cours depuis septembre à Doha. Le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Tariq Arian, a accusé "les terroristes" d'être responsables de cette attaque. Des femmes et des enfants figurent parmi les victimes, a-t-il précisé.

Une source travaillant dans le secteur de la sûreté a précisé que la voiture piégée avait explosé dans l'ouest de la capitale. "C'était une explosion puissante qui a causé d'importants dégâts aux maisons situées à proximité", a déclaré un responsable au sein du ministère de la Santé. Des images télévisées montrent au moins deux voitures en feu, avec des panaches de fumée noire et épaisse. L'attentat n'avait pas encore été revendiqué dimanche 20 décembre en début d'après-midi.

Le groupe État Islamique (EI) a revendiqué ces dernières semaines plusieurs attaques sanglantes dans la capitale, dont celles contre l'université et un autre centre éducatif, qui ont fait au total plus de 50 morts ainsi qu'une récente série d'attaques à la roquette. Samedi, cinq roquettes ont été tirées sur la base aérienne américaine de Bagram (nord-est) en Afghanistan, sans faire de blessés ni provoquer des dommages matériels dans l'enceinte. Elles ont été revendiquées par l'EI.

AFP/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Le tourisme industriel, une nouvelle tendance au Sud Alors que le tourisme international est toujours à l’arrêt a cause de la pandemie de COVID-19, il se pourrait que de nouvelles formes de tourisme voient le jour. Cela semble être le cas du tourisme industriel au Vietnam, notamment au Sud.