14/02/2020 00:17
Le Département du tourisme de  Hanoï a fait état d’une augmentation du nombre de touristes visitant des destinations en ville par rapport au début de février.
>>Covid-19 : renforcement de la protection de la santé des touristes au Vietnam
>>Tourisme : le Vietnam, un des pays à la croissance la plus rapide au monde

Le secteur du tourisme de la ville a travaillé avec les autorités compétentes pour discuter des mesures de prévention de l’épidémie.
Photo : VNA/CVN

Le Département du tourisme de Hanoï a déclaré que le flux de visiteurs vers les sites touristiques de la ville a atteint 50 à 70% de celui en temps normal avant l’épidémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

Cette embellie est attribuable aux mesures préventives énergiques contre l’épidémie prises par le gouvernement et les autorités municipales ainsi qu’à la gestion des destinations touristiques.

Les sites populaires de la ville tels que le lac Hoan Kiêm, le temple Ngoc Son, le temple de la Littérature Van Miêu-Quôc Tu Giam, la citadelle impériale de Thang Long et le vieux quartier de Hanoï attirent des foules de touristes.

Le secteur du tourisme de la ville a travaillé avec les autorités compétentes, les agences touristiques et les services de gestion des destinations touristiques de la ville pour discuter des mesures de prévention de l’épidémie, d’atténuer les impacts économiques de l’épidémie.

Actuellement, le secteur continue de contrôler strictement et de surveiller de près la situation de la maladie, tout en encourageant le travail de communication pour sensibiliser le public à l’épidémie.

Selon les rapports des agences de voyages, environ 15.824 touristes étrangers ont annulé leurs voyages à Hanoï le 12 février, la plupart en provenance de Chine (13.587).

En outre, plus de 15.000 Vietnamiens ont décidé de suspendre leurs voyages vers des destinations extérieures tandis que près de 7.890 autres ont abandonné leurs tournées locales.

Les compagnies ont également signalé 37.745 annulations de chambres d’hôtel au 12 février.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains