01/02/2021 22:12
Une puissante tempête devait couvrir de neige lundi 1er février nombre de villes sur la côte Est des États-Unis, dont New York, après avoir touché la capitale Washington.
La neige sur le National Mall à Washington, en 2021.
Photo : AFP/VNA/CVN

Un avis de tempête hivernale a été émis par le service météorologique national (NWS) pour le Nord-Est des États-Unis, sur un territoire allant de la Virginie jusqu'au Maine, peuplé de dizaines de millions de personnes. Le NWS a prévenu les New Yorkais qu'ils devaient s'attendre à d'importantes chutes de neige lundi 1er février, avec des conditions "proches du blizzard" près de la côte. 

Le maire Bill de Blasio a décrété l'état d'urgence locale alors que la ville de plus de huit millions d'habitants se préparait à la tempête, limitant les déplacements non essentiels et gardant les routes dégagées pour les véhicules d'urgence. "Cette tempête hivernale sera dangereuse, avec d'importantes chutes de neige et des vents forts. Si vous pouvez rester à la maison, faites-le", a-t-il dit sur Twitter. Au Sud de New York, dans le nord du New Jersey et sur une partie du Connecticut la couche de neige pourrait atteindre entre 45 et 60 centimètres, selon le NWS.

Le gouverneur du New Jersey, Phil Murphy, a lui aussi déclaré l'état d'urgence, donnant ainsi aux autorités la possibilité de fermer des routes, d'évacuer des habitations et d'acheminer des équipements nécessaires pour la sécurité publique. Il a également ordonné la suspension de l'ensemble du transport public dans tout l'État lundi 1er février, et s'est coordonné avec les services publics pour anticiper d'éventuelles coupures de courant. "Chargez vos appareils et si vous êtes affectés par des coupures de courant, signalez-le immédiatement" aux autorités, a-t-il écrit sur Twitter à l'adresse des habitants.

Philadelphie a également déclaré l'état d'urgence de neige, fermant les bâtiments de la municipalité lundi 1er février et ordonnant aux habitants de dégager leurs voitures des routes d'urgence pour que les chasse-neige puissent passer. La tempête devrait frapper le Maine mardi 2 février. Elle avait d'abord touché les parties montagneuses de la Californie avec par endroits des couches de neige d'1,8 mètre de hauteur la semaine dernière, avant de se déplacer vers le Midwest, touchant en particulier Chicago. À Washington, la neige a commencé à tomber dans la nuit de samedi 30 janvier à dimanche 31 janvier. La NWS prédit une couche de neige pouvant aller jusqu'à une vingtaine de cm dans la région de Washington et Baltimore, dans le Maryland.

La tempête devait se poursuivre jusqu'à mardi 2 février, se terminant par un mélange de glace et de pluie verglaçante. Les habitants de la capitale fédérale se sont précipités dehors pour profiter de la neige, construisant des bonhommes de neige et faisant de la luge.

Selon un responsable de la Maison Blanche, le président Joe Biden a réuni des conseillers dimanche 31 janvier pour discuter d'"une série de sujets, dont l'approche de la tempête hivernale", ainsi que les vaccins contre le coronavirus et le plan de sauvetage économique.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre