10/04/2020 17:20
Six jours après l’ouverture en ligne de la vente aux enchères de tableaux du groupe Vietnam Art Space, plus de 30 œuvres ont été vendues. Environ 240 millions de dôngs ont été envoyés au Front de la Patrie du Vietnam, afin de mobiliser des fonds dans la lutte contre le COVID-19.

>>Coronavirus : les dons via SMS atteignent 5,4 millions de dollars
>>COVID-19 : des peintres vietnamiens et leurs affiches sur The Guardian

La vente aux enchères a été organisée par la peintre Trân Thao Hiên, fondatrice de Vietnam Art Space. En tant que citoyenne vietnamienne, l’artiste souhaite contribuer à l’effort national dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.
 

Le 1er avril, les peintres ont envoyé 240 millions de dôngs au Comité central du Front de la Patrie du Vietnam pour lutter contre la pandémie de COVID-19.
Photo : VNN/CVN


À ce titre, elle a fait appel aux artistes de son collectif, près de 40.000 membres, pour vendre leurs œuvres.

"Environ 200 tableaux ont été envoyés et nous en avons sélectionné 89 pour la vente. En six jours, 34 œuvres ont été vendues à des collectionneurs, permettant de collecter 240 millions de dôngs pour le compte du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam", a déclaré la peintre Trân Thao Hiên.

Une initiative solidaire

À la suite de ces enchères, de nombreux peintres et collectionneurs ont envoyé des messages de remerciement à l’organisatrice. Pour eux, c’est un beau geste de solidarité : "Les peintres et les acheteurs sont heureux de contribuer à cette lutte", a-t-elle exprimé.

"Villa 39 Tô Hiên Thành" du jeune peintre Trân Nam Long, 15 ans, est l'une de ses peintures vendues aux enchères. Photo : VNN/CVN

Parmi les peintres participants, figurait un jeune peintre Trân Nam Long âgé de 15 ans. Basé à Hanoï, Long est un enfant autiste et sourd. Son talent est reconnu dans la communauté des peintres vietnamiens.

"Le tableau de Long représentant un coin de rue de la capitale a attiré l’attention de deux collectionneurs. Il a été acheté par l’un d’entre eux pour 25 millions de dôngs. Long et sa mère ont versé la moitié de la somme récoltée au Front de la Patrie du Vietnam. Le reste sera pour la prochaine chirurgie de greffe osseuse de ce jeune peintre, a partagé Trân Thao Hiên. Touchés par la grande générosité de Long, les deux collectionneurs ont proposé d'offrir 10 millions de dôngs supplémentaires pour payer l'opération".

Étant donné le succès de cette première vente, la fondatrice de Vietnam Art Space a de nouveau sollicité les peintres à proposer leurs œuvres pour le mois d’avril sur le site afin de poursuivre les enchères. Le thème est le suivant : "Le regard de l’artiste pendant le confinement". Environ 30% de la somme sera reversée au Front de la Patrie du Vietnam. 

"De nombreux peintres connaissent des difficultés financières. Cette initiative a pour but de collecter de l’argent pour lutter contre la pandémie, mais aussi pour soutenir les peintres dans cette période difficile", a indiqué Trân Thao Hiên.

Avant cette vente aux enchères, le collectif Vietnam Art Space avait organisé une collecte de fonds pour la création de deux classes pour les élèves de la province montagneuse de Lai Châu (Nord), la construction de maisons résistantes aux inondations et l’organisation d’expositions pour les ethnies minoritaires de la haute région.


Quê Anh/CVN
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam en tête de l'Asie du Sud-Est pour relancer le tourisme "Avec une population de plus de 97 millions d'habitants et une classe moyenne en croissance, le Vietnam a un grand potentiel sur le marché du tourisme intérieur", a déclaré Vu Thê Binh, vice-président de l’Association du tourisme du Vietnam, selon The Straits Times.