23/03/2020 13:17
En écho de l’appel du présidium du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam (FPV), le Comité du FPV de Hô Chi Minh-Ville, des organes et individus à Hô Chi Minh-Ville ont fait don de plus de 70 milliards de dôngs pour soutenir le travail de prévention et de lutte contre le COVID-19 et la sécheresse, l’intrusion saline dans le delta du Mékong.
>>SMS pour soutenir la prévention du coronavirus
>>Honda Vietnam soutient les efforts contre le coronavirus

Le président du groupe Liên Thai Binh Duong, Jonathan Hanh Nguyên, contribue pour 30 milliards de dôngs à la prévention et à la lutte contre le COVID-19, le 20 mars à Hô Chi Minh-Ville. Photo : PHCM/CVN

Lors de la cérémonie de lancement des activités de lutte et de  prévention  de lutte contre le COVID-19 et la sécheresse et d’intrusion saline dans le delta du Mékong tenue vendredi 20 mars, nombreux unités et individus ont répondu activement à cet appel.

Parmi eux, il y a le président du groupe Liên Thai Binh Duong (IPPG), Jonathan Hanh Nguyên (30 milliards de dôngs), la Compagnie par actions du Groupe d’investissement Van Thinh Phat, la Compagnie par actions d’investissement et de construction Xuân Mai Saigon, la Compagnie par actions d’investissement et de commerce d’immobilier Khang Diên, chacune 5 milliards de dôngs, le groupe Van Phuc, 3 milliards de dôngs, la chanteuse Hô Ngoc Hà et son groupe d’amis (1,3 milliard de dôngs), …

Auparavant, le Comité central de la Croix-Rouge du Vietnam a aussi lancé le 18 mars à Hanoï un mouvement de soutien aux personnes touchées par la nouvelle période de sécheresse et d’intrusion saline dans le delta du Mekong, et de prévention et de lutte contre l’épidémie de COVID-19. Ce mouvement durera jusqu'au 30 avril.

Selon le ministère de la Santé, le nombre de cas d’infection par le coronavirus SARS-CoV-2 au Vietnam s’est élevé lundi 23 mars à 116.

D’après le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, la période de sécheresse et d’intrusion saline dans le delta du Mékong est arrivée cette année un mois plus tôt que d’habitude. De plus, elle risque de dépasser le pic historique de 2016 où 60.0000 personnes avaient souffert d’une grave pénurie d’eau, où 160.000 ha de terres arables avaient subi la salinisation, causant plus de 5.500 milliards de dôngs de pertes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.