26/06/2018 19:17
Le programme ''Œuvrer ensemble pour protéger des océans'' vient d’être lancé dans la matinée du mardi 26 juin à la plage Nguyên Tât Thành, dans la ville de Dà Nang (Centre).
>>Cù Lao Chàm : en écho à la Journée mondiale de l'océan
>>Meeting en l'honneur de la Journée mondiale de l'Océan

Nettoyage des plages à Dà Nang. Photo: Trân Lê Lâm/VNA/CVN

Le programme ''Œuvrer ensemble pour protéger des océans'' est une activité faisant écho à un des sujets de la 6e Assemblée générale du Fonds pour l’environnement mondial (FEM - en anglais Global Environment Facility, GEF) tenue du 23 au 29 juin à Dà Nang. Il s’agit du règlement des menaces sur l’environnement dues à la pollution des déchets plastiques dans les océans.

S’exprimant à cette occasion, le vice-ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement, Vo Tuân Nhân, a dit que des déchets plastiques dans les océans devenaient des désastres pour l’environnement maritime international en général et celui du Vietnam en particulier. Pour réduire ses impacts négatifs, pour l’heure, les pays dans le monde et le Vietnam mettent en œuvre de nombreux activités et projets concrets. Des activités de nettoyage des plages, la coordination entre les échelons et les branches dans le perfectionnement des politiques, la mobilisation des ressources financières pour les missions de contrôle, de gestion des déchets ont été mis sur pied au Vietnam.

La secrétaire générale adjointe de l’ONU, directrice exécutive du Programme des Nations unies pour les établissements humains (ONU-Habitat), Maimunah Mohd Sharif, a souligné que la pollution des océans ou la pollution maritime constituait une des questions environnementales brûlantes à l’heure actuelle.

La pollution des océans est galopante plus que jamais. Sa cause principale est due aux déchets industriels, agricoles ou des déchets quotidiens. D’après cette experte, outre la recherche des mesures technologiques, il faut s’intéresser à l'amélioration de la prise de conscience des habitants sur les menaces des déchets des océans et au rehaussement de la responsabilité de la communauté dans la gestion, la protection de l’environnement maritime. Elle s’est aussi engagée de soutenir le Vietnam, notamment le ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement dans les activités de lutte contre de la pollution maritime.

Les Vietnamiens ont encore l'habitude d'utilisation des sacs plastiques dans la vie quotidienne. Photo : Trong Dat/VNA/CVN

Selon le Forum économique mondial, chaque année, 8 millions de tonnes de déchets plastiques sont jetés dans les océans. Parmi les Objectifs du développement durable, il y a un portant sur la préservation et l’utilisation durable des océans, des mers, des ressources maritimes pour le développement durable.

Doté d'une longue côte de plus de 3.000 km, le Vietnam pollue des océans par le plastique et est, à l'inverse, touché par la pollution des déchets plastiques. Avec 20% du PIB du pays en provenance des ressources maritimes, le Vietnam doit mener des activités nécessaires pour protéger l’océan et les régions côtières.

Après la cérémonie, plus de 600 jeunes, volontaires, des délégués et des habitants locaux ont pris part aux activités de ramassage des ordures sur les plages, de nettoyage de l’environnement et de plantation des arbres.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Un portail d’information sur le tourisme de Hanoï voit le jour Un portail d’information du Service du tourisme de Hanoï a récemment vu le jour avec une forme moderne comme un réseau social. Sa création vise à s’orienter vers un tourisme intelligent dans l’avenir.