19/09/2015 16:13

Dix civils et cinq rebelles chiites ont été tués dans la capitale du Yémen Sanaa par de violents raids aériens nocturnes menés par la coalition qui soutient le gouvernement yéménite, ont indiqué samedi 19 septembre des secouristes et des témoins. "Dix membres d'une même famille ont été tués dans le quartier al-Falihi, dans le vieux Sanaa", a affirmé à l'AFP l'un de ces secouristes. Selon des habitants, quatre maisons de la famille Al-Aïni ont été détruites par une bombe et 15 autres habitations ont été endommagées. Cinq rebelles Houthis ont également trouvé la mort dans un raid contre l'une de leurs positions dans l'est de la capitale, ont par ailleurs rapporté des témoins. L'aviation de la coalition arabe emmenée par l'Arabie saoudite a multiplié les raids sur de nombreuses installations de la ville pendant toute la nuit, notamment dans le quartier Al-Hassaba (Nord), selon des habitants. Dans ce quartier, le siège du ministère de l'Intérieur, un camp de la police, une résidence de l'ancien président Ali Abdallah Saleh, allié des Houthis, et l'un des sièges de son parti (le Congrès populaire général), ont été visés.

AFP/VNA/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.