04/07/2017 17:02
Le N°3 mondial Stan Wawrinka a chuté d'entrée à Wimbledon lundi 3 juillet contre le néophyte russe Daniil Medvedev (49e) en quatre sets 6-4, 3-6, 6-4, 6-1, une défaite qui montre encore ses limites sur gazon.
>>Wimbledon : le programme des principaux matches
>>Wimbledon : Federer et Nadal en mode reconquête

Stan Wawrinka battu par Daniil Medvedev, lors du premier jour du tournoi de Wimbledon, le 3 juillet à Londres. Photo : AFP/VNA/CVN

Le Suisse Stan Wawrinka, triple lauréat en Grand Chelem et finaliste du dernier Roland-Garros, avait déjà été éliminé précocement l'an passé (2e tour) à Londres où il n'a jamais dépassé les quarts de finale.

C'est la sixième fois qu'il perd dès le premier tour sur le gazon du All England Club. L'herbe reste la surface où "Stanimal", titré à Melbourne en 2014, Roland-Garros en 2015 et à l'US Open en 2016, est le moins à l'aise.

Il avait encore montré des lacunes lors de la préparation au Queen's où il s'était incliné dès son premier match contre l'attaquant espagnol Feliciano Lopez, lauréat du tournoi.

C'est dommage pour le Vaudois, 32 ans, qui avait une opportunité de ravir la première place à Andy Murray à l'issue des "Championships". Seuls Rafael Nadal, qui a franchi le premier tour sans problème, et Novak Djokovic, qui débute mardi 4 juillet, peuvent encore détrôner le tenant du titre.

Medvedev ne disputait que son premier match à Londres où il avait échoué lors des qualifications l'an passé. C'est seulement sa première victoire en Grand Chelem.

Contraint à l'abandon à Roland-Garros contre le Français Benjamin Bonzi au premier tour, l'espoir russe de 21 ans avait été battu en quatre sets à Melbourne contre un autre espoir, l'Américain Ernesto Escobedo en quatre manches.

Medvedev a bien mieux servi que Wawrinka (10 aces à 1) qui a été breaké cinq fois.

Le Russe a dominé pratiquement dans tous les compartiments du jeu, avec aussi 42 coups gagnants contre 31 et 29 fautes directes alors que Wawrinka en a commis 39.

Medvedev affrontera au prochain tour le Belge Ruben Bemelmans (124e) qui a écarté le vétéran allemand Tommy Haas (39 ans).

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï