13/07/2017 09:29
Wall Street a terminé en nette hausse mercredi 12 juillet, portée par des propos rassurants de la présidente de la Réserve fédérale (Fed) Janet Yellen : le Dow Jones a battu un record après une progression de 0,57% et le Nasdaq a pris 1,10%.
>>Wall Street sans tendance, l'attentisme domine

La présidente de la Réserve fédérale américaine (Fed), Janet Yellen, à Washington, le 12 juillet.
Photo : AFP/VNA/CVN
Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a gagné 123,07 points à 21.532,14 points, un sommet en clôture, et le Nasdaq, à forte coloration technologique, 67,87 points à 6.261,17 points.

L'indice élargi S&P 500 a avancé de 17,72 points, soit 0,73%, à 2.443,25 points.

Pour expliquer la bonne disposition de la Bourse de New York, Bill Lynch de Hinsdale Associates a mis en avant le fait que Janet Yellen "mette l'accent sur le terme graduel" que ce soit pour la hausse des taux ou pour la réduction du portefeuille d'actifs de la banque centrale américaine.

Lors de son audition bi-annuelle devant une commission de la Chambre des représentants, qu'elle poursuit jeudi 13 juillet au Sénat, Mme Yellen a ajouté qu'à terme le niveau des taux directeurs de la Fed, actuellement entre 1% et 1,25%, ne devrait "pas être beaucoup plus élevé".

Mme Yellen "ne s'écarte pas du script, il n'y a pas de surprise", a estimé Peter Cardillo de First Standard Financial.

Les taux vont continuer à remonter

Les responsables de la politique monétaire américaine "vont probablement commencer en septembre à réduire" l'immense portefeuille d'actifs accumulés par la Fed au cours de la crise financière, et "les taux vont continuer à remonter progressivement sans toutefois atteindre un niveau considéré comme normal", a-t-il avancé. "On reste dans la prudence", a ajouté M. Cardillo.

Cette prudence a d'ailleurs fait nettement remonter le marché obligataire. Vers 20h20 GMT, le rendement des bons du Trésor à 10 ans, qui évolue à l'inverse du prix des obligations, baissait à 2,319%, contre 2,361% mardi soir 11 juillet, et celui des bons à 30 ans à 2,886%, contre 2,923% précédemment.

Pour Bill Lynch la meilleure performance du Nasdaq, s'expliquait par le fait que les valeurs technologiques, souvent qualifiées de valeurs de croissance, profitent plus des taux bas que d'autres secteurs.

L'indice regroupant les valeurs technologiques au sein du S&P 500 a pris la tête du marché et a avancé de 1,31%.

À l'inverse, les valeurs financières ont été à la traîne, prenant seulement 0,11% selon l'indice S&P qui leur est dédié.

Autre facteur de soutien pour la Bourse, relevé par les courtiers de Charles Schwab, "les cours du pétrole ont poursuivi leur hausse".

Le baril new-yorkais a terminé en hausse de 45 cents à 45,49 dollars, soutenu par l'annonce d'une nette baisse des réserves de brut aux États-Unis.

AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Côn Dao dans le top 4 des paradis d’Asie du Sud-Est en devenir Le journal South China Morning Post (SCMP) vient de publier un article louant la beauté de quatre destinations considérées comme des bijoux peu connus en Asie du Sud-Est. Des endroits qui ont conservé leur tranquillité et leur beauté, ce qui est extrêmement rare dans les destinations touristiques populaires.