31/01/2016 09:55
Pour les passionnés de nature, impossible de visiter la province de Nam Dinh (Nord) sans passer par le Parc national Xuân Thuy. Admis en 1989 dans la convention Ramsar, il a été reconnu en 2004 par l’UNESCO comme zone noyau de la Réserve mondiale de biosphère.
>>La zone humide de Lang Sen, 7e site Ramsar du Vietnam

Situé à 150km de Hanoi, ce site est de plus en plus fréquenté par les amateurs de faune aviaire. Sa force : une superficie de 7.100 ha dont 4.000 ha de mangrove.

Une balade en bateau dans cet immense espace permet aux visiteurs de respirer l’air pur et de contempler des oiseaux multicolores qui ornent le ciel bleu. Chaque année, dès la fin du 11e mois lunaire, des centaines d’espèces d’oiseaux migrateurs se rendent ici pour y nicher. Une poignée d’entre eux se figure dans le Livre Rouge des espèces en voie d’extinction telles que spatule, spatule blanche, chevalier à bec jaune ou pélican à pattes grises.

On peut aussi y visiter des villages de pêche dans les communes avoisinantes. Là-bas, les touristes peuvent y découvrir la vie simple des pêcheurs, mais aussi les caractéristiques du marché campagnard. Sans oublier les pagodes et les églises à l’architecture classique. À l’occasion des fêtes, les voyageurs ont aussi l’opportunité d’assister à des compétitions de natation, des chants religieux, etc. Enfin, le Parc national Xuân Thuy propose surtout un mariage harmonieux entre «mer et forêt», «oiseaux et poissons», «nature et homme». Le tout confère une belle image rurale du Nord du pays.
Ngoc Yên/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï