17/01/2016 13:16
Avant d'accueillir le Têt du Singe, Saigontourist propose des circuits exceptionnels à la découverte du delta du Mékong, notamment des préparatifs du Nouvel An lunaire.

>>Des rendez-vous festifs pour le Nouvel An
>>La rue florale Nguyên Huê au Têt du Singe
>>L’hôtel Rex accueille les fêtes de fin d’année
>>Découvertes culinaires à l’hôtel Ngoc Lan

Pendant les journées qui précèdent le Têt, les marchés débordent de fleurs, les branches d'abricotiers (cây mai) aux fleurs jaunes étant les plus recherchées pour décorer les maisons. Les familles font leurs derniers achats dans une certaine effervescence. Dans les pagodes, on brûle du santal dans des encensoirs. Des spectacles qui ravissent les touristes. Aussi sont-ils nombreux à vouloir voyager à cette période, notamment dans le delta du Mékong, une région encore très rurale où les traditions sont vivaces. L’écrivain Hô Biêu Chanh a bien reflété dans ses œuvres tout le charme de cette région à travers l’image des maisons à toit de chaume ou de feuilles, des barques, des familles réunies autour des Tét (type de pain de riz caractéristique du Têt dans le Sud), l’odeur de la paille brûlée...
 

Le village horticole de Sa Dec. Photo : Saigontourist/CVN


Après le 20e jour du dernier mois lunaire, les marchés flottants du delta regorgent de toutes les spécialités de la région, notamment fruits. Le delta du Mékong est en effet la terre des fruits. On y dénombre de nombreuses variétés, par exemple pommes étoilées de Vinh Kim (Tiên Giang), durian de Cai Mon, mangue de Cao Lanh, pamplemousse de Phong Hoà, mandarine rose de Lai Vung...

Pour répondre aux attentes des touristes, le voyagiste Saigontourist propose beaucoup de tours d’avant Têt, entre le 19 janvier et le 3 février (du 10e au 25e jour du 12e mois lunaire).

L'effervescence du Têt dans toute la région

Le plus intéressant est certainement de partir à la découverte des vergers et villages horticoles très connus du delta du Mékong comme Sa Dec, Cai Mon, My Tho, etc. Par exemple, le circuit d’une journée «Bên Tre - Cho Lach - village de Cai Mon». Cai Mon est le plus grand village de fleurs et bonsaïs de la province de Bên Tre. Les touristes peuvent y acheter des spécialités très connues comme le pamplemousse de Da Xanh, des bonsaïs, des fleurs, des semis, etc. 

«Cai Bè – Vinh Long», d’un jour, amènera les touristes au marché flottant de Cai Bè (province de Tiên Giang), puis sur l’îlot d’An Binh pour admirer une vieille maison d’architecture franco-vietnamienne.
 

Une spécialité culinaire du Sud pour le Têt.
Photo : Saigontourist/CVN

Pour le tour «Go Công – Tiên Giang», ils visiteront un village de métier spécialisé dans les autels, connu dans toute la province de Tiên Giang.

Avec les circuits «Village floral Sa Dec – Cao Lanh - Jardin de mandarines roses de Lai Vung» et «My Tho – Thoi Son», les touristes découvriront les préparatifs du Têt chez des locaux. Ils apprendront à confectionner des Tét, se baladeront dans les marchés aux fleurs, prendront un repas traditionnel avec une famille, etc.

À noter que Saigontourist propose un programme promotionnel jusqu’au 10 mars, avec comme 1er prix une croisière sur un paquebot cinq étoiles avec escales au Japon, en République de la Corée et en Chine.

Quelques tours au départ de Hô Chi Minh-Ville :
 

Circuits Durée Jours de départ Prix (dôngs/personne)
Bên Tre - Cho Lach - Village de fleurs et bonsaïs de Vinh Bac      Deux jours      20 et 24 janvier 1.879.000
Bên Tre Un jour 31 janvier et 2 février 750.000
Go Công      Un jour 31 janvier et 2 février 679.000
Village horticole de Sa Dec - Jardin de mandarines roses de Lai Vung      Un jour 19,21 et 23 janvier      879.000
Village horticole de Sa Dec - Cao Lanh - Jardin de mandarines roses de Lai Vung Deux jours 19, 21 et 23 janvier 1.879.000
My Tho - Îlot de Thoi Son Un jour 30 janvier et 1er, 2 février 879.000


Nguyên Dat/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.