07/07/2017 10:24
Des affrontements ont éclaté jeudi soir 6 juillet entre plusieurs milliers de manifestants anti-G20 et la police à Hambourg en Allemagne, ajoutant à la tension pesant sur le premier sommet de ce type pour Donald Trump.
>>Climat : un G20 pour resserrer les rangs autour de l'accord de Paris
>>G20 : la police disperse des manifestants à Hambourg

Heurts entre la police et des manifestants anti-G20 à Hambourg, le 6 juillet en Allemagne. Photo : AFP/VNA/CVN

Ces violences à la veille de la réunion ont 17 blessés légers, 15 policiers et deux manifestants, selon un nouveau bilan en fin de soirée de la police locale, qui a dit avoir interpellé cinq personnes.

Des incidents se poursuivaient en divers endroits de ce port du Nord de l'Allemagne peu avant 22h00 GMT, tandis que quelques milliers de personnes continuaient à défiler, dans le calme cette fois, sous étroite surveillance des forces anti-émeutes.

"L'État policier fait tout ce qu'il peut pour nous priver de notre droit à manifester", indique un militant d'extrême gauche présent sur les lieux, Georg Ismail.

"Les guerres, le changement climatique et l'exploitation sont le résultat du système capitaliste que représente le G20", clame-t-il.

Ces affrontements sont à l'image de la tension qui s'annonce dans l'enceinte qui accueille le sommet des dirigeants des 20 principales économies de la planète, avec de nombreux sujets conflictuels de discussion entre le président américain Donald Trump et les autres dirigeants.

AFP/VNA/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.