22/12/2015 17:10
Le Premier ministre Nguyên Tân Dung a décidé de reconnaître comme communes insulaires 23 unités administratives de la province centrale de Khanh Hoà et de la province méridionale de Kiên Giang.
>>Priorité à la santé dans les régions insulaires
>>Développement de la médecine sur la côte et les îles
>>Développer les soins de santé dans les régions maritimes et insulaires

Des élèves du bourg de Truong Sa, province de Khanh Hoà (Centre).
Photo : Minh Duc/VNA/CVN

Les 17 unités de Kiên Giang reconnues comme tel sont les bourgs d’An Thoi et Duong Dông, et les communes de Thô Châu, Hon Thom, Hàm Ninh, Duong To, Cua Duong, Cua Can, Ganh Dâu, Bai Thom, Hon Tre, An Son, Lai Son, Nam Du, Son Hai, Hon Nghê et Tiên Hai.

À Khanh Hoà, les six unités administratives sont Cam Binh, Van Thanh, Vinh Nguyên, Song Tu Tây, Sinh Tôn et le bourg de Truong Sa.

Selon la décision du chef du gouvernement, une commune insulaire doit répondre aux critères concernant la superficie naturelle, la sédentarisation des habitants ou la présence des forces armées.

Les autorités locales doivent élaborer le Plan de développement socio-économique en faveur des communes insulaires tout en réalisant d'autres politiques préférentielles publiées par le gouvernement.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï