14/06/2017 16:48
Mardi 13 juin, le Onze vietnamien a joué son deuxième match des dernières éliminatoires du championnat d’Asie de football 2019 après son rajeunissement. En général, les supporters peuvent avoir confiance dans leur équipe, mais...
>>Vietnam - Jordanie : le casse-tête du sélectionneur Huu Thang

Công Phuong (gauche) a montré ses progrès lors du match contre la Jordanie.

C’est l’appréciation de l'entraîneur jordanien Al Ali Mesfer, s’adressant à l’équipe vietnamienne après le 0-0 du premier match, sur la pelouse du stade Thông Nhât de Hô Chi Minh-Ville.

Lors de cette compétition, les jeunes quatuors, à savoir Công Phuong, Xuân Truong et Tuân Anh et Van Thanh ont, pour la première fois, été alignés dès le début du match. Công Phương et ses coéquipiers ont répondu aux attentes de l'entraîneur Nguyên Huu Thang en contrôlant rapidement et précisément le ballon, par rapport aux matchs précédents. Quant à son coéquipier Van Thang, il continue de montrer ses progrès techniques, en étant l’un de ceux dont les tirs, deux pour être précis, ont été particulièrement dangereux pour le gardien jordanien.

Dang Van Lâm, impressionnant gardien

“Nous n’avons pas atteint complètement mon objectif à cause de l’excellence des joueurs vietnamiens, en particulier du gardien Dang Van Lâm”, a déclaré l'entraîneur Mesfer lors de la conférence de presse.

Pour sa première prestation dans la sélection nationale, Dang Van Lam a montré des qualités certaines pour défendre ses filets en arrêtant pas moins de quatre tirs dangereux.

Enfin, après ces deux matchs d’éliminatoires de l’Asie 2019 et deux points, le Vietnam termine à la troisième place de la poule C, derrière le Cambodge, sélection qui a fait la surprise en remportant la victoire, 1 à 0, face à l'Afghanistan.

Texte et photo : Quang Châu/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.