11/12/2015 14:32
L’Académie nationale de politique Hô Chi Minh a organisé le 10 décembre à Hanoi un symposium pour évaluer les résultats de la mise en œuvre du projet de coopération dans l’étude et la diffusion de la pensée de Hô Chi Minh avec l’Institut Hô Chi Minh de l’Université de Saint-Pétersbourg (Russie).
>>La philosophie du refus de la misère pour le développement social dans la pensée de Hô Chi Minh

Nguyên Ai Quôc (Hô Chi Minh) lors du congrès du Parti socialiste français dans la ville de Tours en 1920. Photo : VNA/CVN

Dans le cadre de ce projet, les deux parties ont coopéré pour installer un espace consacré au leader vietnamien au sein de l’Université de Saint-Pétersbourg, ainsi que dans la diffusion de sa pensée et de la culture vietnamienne en Russie.

L’Académie nationale de politique Hô Chi Minh et l’Institut Hô Chi Minh de l’Université de Saint-Pétersbourg ont collaboré en outre dans l’organisation d’un colloque scientifique intitulé ‘’Le patrimoine de Hô Chi Minh et l'époque actuelle’’ à Saint-Pétersbourg à l’occasion du 125e anniversaire de la naissance du Président Hô Chi Minh en 2015.

Avec le soutien de l’Université de Saint-Pétersbourg, les responsables du projet ont collecté un ensemble de documentstotalisant 5.000 pages sur le Président Hô Chi Minh et le Parti communiste du Vietnam, au service de l’étude et de la diffusion de la pensée de Hô Chi Minh, contribuant ainsi au renforcement des relations d’amitié traditionnelles entre le Vietnam et la Russie.

Lors de cet événement, les chercheurs vietnamiens et russes ont partagé des résultats et discuté des perspectives de coopération dans l’étude et la diffusion de la pensée de Hô Chi Minh, mai aussi dans l'étude sur la Révolution vietnamienne, la Révolution d’Octobre et les relations Vietnam - Russie.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.