08/07/2017 21:16
«Sur l’ensemble de l’exercice 2017, les rentrées budgétaires pourraient dépasser de 5% à 8% les estimations», a affirmé le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê.
>>Plan d’endettement et de règlement du gouvernement en 2017
>>Bilan sur la répartition budgétaire du 1er semestre 2017
>>Adoption de la Résolution sur le Plan quinquennal financier 2016-2020

Les rentrées du secteur de l’import-export au premier semestre de 2017 ont augmenté de 22% par rapport à la même période de 2016.
Photo : VNA/CVN

En 2017, les rentrées budgétaires devraient avoisiner les 1,2 million de milliards de dôngs, contre 1,39 million de milliards pour les dépenses.

Lors de la visioconférence du ministère des Finances sur l’équilibre financier au premier semestre organisée le 5 juillet, le vice-ministre des Finances, Huynh Quang Hai, a fait savoir que de janvier à juin, les recettes budgétaires de l’État s’étaient élevées à 563.500 milliards de dôngs, soit 46,5% de l’estimation annuelle pour une augmentation de 13,9% sur un an.

Sur cette période, les rentrées générées par le pétrole brut ont augmenté de 15,6% par rapport à la même période de l’année dernière, soit 60% du plan annuel. Les rentrées du secteur de l’import-export ont quant à elles augmenté de 22%.

Concernant les dépenses budgétaires, elles ont atteint 582.960 milliards de dôngs, soit 48% du total prévu cette année et une hausse de 8,3% en glissement annuel.

Durant ces six mois, l’État a dépensé 1.600 milliards de dôngs pour aider les localités affectées par les catastrophes naturelles : inondations, sécheresse, salinisation, etc.

Selon le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê, ce résultat financier est positif. Et d’espérer que sur l’ensemble de l’année, les rentrées dépasseront de 5% à 8% les prévisions.
 
Vân Du/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Côn Dao dans le top 4 des paradis d’Asie du Sud-Est en devenir Le journal South China Morning Post (SCMP) vient de publier un article louant la beauté de quatre destinations considérées comme des bijoux peu connus en Asie du Sud-Est. Des endroits qui ont conservé leur tranquillité et leur beauté, ce qui est extrêmement rare dans les destinations touristiques populaires.