10/01/2016 18:14
Une Vietnamienne et un Suisse ont rallié Hanoi à Hô Chi Minh-Ville à vélo pendant un mois. Un projet sportif certes, mais surtout philanthropique : recueillir des fonds pour aider des enfants pauvres de la province montagneuse de Hà Giang (Nord).
>>Philanthropie : un programme de volontariat pour les pauvres à Son La
>>Phan Phúc, ou la philanthropie comme un art

Les deux jeunes aventuriers heureux d’être arrivés au bout de leur périple, à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Tiênphong/CVN

La Vietnamienne Nguyên Thi Huyên, 25 ans, de la province de Bà Ria - Vung Tàu (Sud), est diplômée du Département de langues étrangères de l’Université Tôn Duc Thang, à Hô Chi Minh-Ville. S’intéressant beaucoup aux activités caritatives, elle a envoyé son dossier à l’organisation Volontariat pour le développement, ou V4D (V for D, en anglais), dont le siège est dans le bourg de Vi Xuyên, province de  Hà Giang, et a été acceptée comme membre.

Le Suisse Tobias Freuler, 21 ans, participe à de nombreuses activités sociales depuis quatre ans, à travers le monde. Au Vietnam, il est aussi devenu volontaire pour VD4. Huyên et Tobias enseignent ensemble l’anglais à des enfants défavorisés de plusieurs localités montagneuses du Nord.

Un périple à vélo de 1.700  km

Depuis août, les deux jeunes enseignent l’anglais pour une classe de 24 élèves, de 14 à 26 ans, venus des provinces de Yên Bái et Hà Giang. Outre la transmission de cette langue internationale, la formation vise aussi à les sensibiliser aux activités sociales. «Nous souhaitons que nos élèves aient envie d’aider les autres. J’espère qu’ils trouveront un bon métier grâce à leur niveau d'anglais», a partagé Huyên.

Pour que cette classe puisse continuer, les deux bénévoles ont décidé de traverser le pays à vélo, afin de recueillir des fonds. À chaque halte, ils ont appelé individus et organisations locales à donner un peu d’argent pour soutenir des enfants de Hà Giang issus de familles en situation de précarité. Les deux sportifs ont bouclé leur traversée en un mois, avec plus de 1.700 km au compteur.

«Je suis heureuse d’avoir suscité parmi les jeunes le désir d’aider les autres. Ce périple m’a rendu plus forte mais la priorité était de créer une chaîne de solidarité», a confié la volontaire. Les deux aventuriers ont partagé de belles photos sur leurs pages Facebook respectives, offrant aux lecteurs une découverte originale du pays.

En un mois, les deux jeunes ont recueilli environ 10 millions de dôngs (près de 445 dollars), bien en deçà de leurs espérances (6.000 dollars). La mobilisation des fonds en faveur de leur classe à Hà Giang continue. Et les échanges entre ces deux volontaires exemplaires et des étudiants vietnamiens se poursuivent...
 
Ngoc Yên/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Cao Bang : des plans pour développer le tourisme à la cascade de Ban Giôc Le Comité populaire de la province de Cao Bang (Nord) et le ministère de la Construction ont dévoilé la semaine dernière des plans généraux et détaillés pour le développement du site touristique de la cascade de Ban Giôc. L'objectif est de faire appel à l'investissement pour faire de Ban Giôc un site touristique clé de la province et du pays.