28/09/2016 10:43
Hanoï doit mener une campagne d'information sur l'hygiène alimentaire à l'attention des consommateurs, a recommandé le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, lors d’une séance de travail tenue matin le 27 septembre avec les autorités municipales sur ce thème.
>>Le Vietnam doit innover dans le contrôle de l'hygiène alimentaire
>>Hô Chi Minh-Ville améliore la gestion de la qualité des aliments

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (centre) lors d'une séance de travail avec les autorités municipales sur l'hygiène alimentaire, le 27 septembre à Hanoi. Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Il a demandé d'intensifier les contrôles des établissements d'approvisionnement alimentaire et de créer un service chargé d'inspecter et de sanctionner les infractions à l’hygiène alimentaire.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a accepté une proposition visant à mettre en place une force de réaction rapide à Hanoi pour faire face aux problèmes de sécurité sanitaire des aliments.

Il a demandé aux autorités locales de renforcer le contrôle des petits abattoirs, de prendre des mesures drastiques pour améliorer la gestion de l'alimentation commercialisée dans les rues, diffuser des informations sur les fournisseurs d'aliments non qualifiés, de lancer des campagnes sur l’hygiène alimentaire, et de payer plus d'attention à la sécurité sanitaire des aliments dans les villages de métiers traditionnels, notamment ceux de production de friandises.

Les Hanoïens se préoccupent graduellement de l'hygiène alimentaire.
Photo : CTV/CVN

Un comité de pilotage pour la sécurité sanitaire des aliments a été créé, sous la direction du président du Comité populaire municipal, et des comités similaires, ​dans l'ensemble des 30 arrondissements et districts de la capitale.

De janvier à septembre, Hanoi a inspecté près de 77.400 établissements de transformation d'aliments et a découvert 12.370 ​infractions, donnant lieu à plus de 22,6 milliards de dongs ​d'amendes.

Selon le président du Comité populaire municipal de Hanoi, Nguyên Duc Chung, la ville recevra d’ici la fin de l’année cinq ​laboratoires mobiles ​offertes par Vingroup ​afin d'effectuer des tests rapides sur les marchés.

Plus tôt le même jour, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a ​visité le marché Long Biên, un des plus grands marchés de gros de la ville, et un modèle de culture de légumes bio dans la commune de Van Duc, dans le district de Gia Lâm.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Circuit : «I Love Huê», entre tourisme expérientiel et responsabilité sociale Animée par son grand amour pour Huê et son désir de faire connaître l’ancienne capitale impériale au plus grand nombre, Nguyên Huong Liên, originaire de la province de Quang Tri (Centre), a inauguré en 2014 le tour «I Love Huê». Le but est d’associer le tourisme expérientiel et les activités en faveur de la communauté.