23/05/2017 17:45
Le patrouilleur Echigo, de la Garde côtière du Japon (JCG), sera envoyé au Vietnam et aux Philippines pour participer à des exercices conjoints anti-piraterie.
>>Des navires vietnamiens participent à des activités à Singapour et en Chine
>>Vietnam, partenaire stratégique de la Marine française

Le patrouilleur Echigo de​ la Garde​ côtière du Japon.
Photo : Marinetraffic.com/CVN

L'Echigo devrait quitter le 24 mai le port japonais de Niigata et arriver le 13 juin à celui de Dà Nang dans le Centre du Vietnam.

La JCG a annoncé le 22 mai que ces exercices faisaient partie du programme japonais de coopération contre la piraterie en Asie du Sud-Est. Le Japon soutiendra les pays de cette région, dont le Vietnam, en renforçant les capacités de leurs garde-côtes.

Suzuki Shiro, chef de la Division internationale des enquêtes criminelles de la JCG, a déclaré que c'était la première fois que la JCG enverra un navire de patrouille au Vietnam depuis la signature d’un mémorandum avec la Garde côtière du Vietnam en septembre 2015.

La Garde côtière vietnamienne a travaillé avec la JCG dans un certain nombre d'activités de coopération, dont des exercices conjoints, afin d’améliorer les capacités de protection de la sécurité maritime, a-t-il annoncé.

Le nombre d'attaques de pirates dans la zone maritimes au large des Philippines a augmenté ces dernières années. Depuis 2000, la JCG a envoyé des  patrouilleurs dans la mer d'Asie du Sud-Est pour aider les pays de la région à renforcer leur sécurité maritime, a-t-il ajouté.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.