28/05/2015 14:40
>>Amélioration des compétences pour faire face à l’épidémie d’Ebola

L'Institut de France a annoncé mercredi 27 mai l'attribution du prix Christophe Mérieux 2015, doté de 500.000 euros, au professeur Jean-Jacques Muyembe, un médecin congolais, pour encourager ses recherches sur Ebola. Le Pr Muyembe a contribué à la découverte de la fièvre hémorragique à virus Ebola (FHVE) et avait été le premier chercheur à se rendre sur le site de la toute première épidémie, qui a eu lieu en 1976 à Yambuku, en République démocratique du Congo (RDC, appelée Zaïre à l'époque). Afin de préciser l'étiologie de cette maladie, il avait ramené avec lui à Kinshasa une infirmière fiévreuse, dont le sang lui avait permis d'identifier le nouveau virus à l'Institut de médecine tropicale d'Anvers, en Belgique. Il a par la suite entrepris des recherches épidémiologiques et virologiques qui ont débouché sur la mise au point de mesures de contrôle d'Ebola utilisées pour la gestion des épidémies en Afrique. Il a également été l'un des premiers à expérimenter la transfusion du sang de convalescents d'Ebola sur huit malades, ce qui lui a permis de mettre en place "les prémices d'une sérothérapie anti-Ebola actuellement en développement", précise l'Institut de France.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».