18/12/2016 21:26
Le groupe français CNIM a eu une séance de travail vendredi 16 décembre avec des responsables de la province de Dông Nai (Sud), pour étudier la possibilité de construction d'une centrale électrique par gazéification de déchets.
>>Mise en chantier de l'usine de traitement des déchets Greenity Hâu Giang
>>Une compagnie japonaise souhaite investir dans le traitement des déchets

Une centrale électrique moderne d'une capacité journalière de 1.300 tonnes de déchets sera construite à Dông Nai (Sud). Photo : VNA/CVN

CNIM a investi dans de nombreux projets de centrales électriques fonctionnant aux déchets dans nombre de pays. Après des études, il veut construire une centrale électrique moderne à Dông Nai d'une capacité journalière de 1.300 tonnes de déchets et d'un investissement de près de 20 millions d'euros.

Dinh Quôc Thai, président du Comité populaire provincial, a déclaré que Dông Nai compte plus de trois millions d'habitants, rejetant environ 1.000 tonnes de déchets par jour et davantage dans les années à venir. La province a donc besoin des projets de traitement des déchets en appliquant des technologies de pointe.

Il a également demandé au Service provincial des ressources naturelles et de l'environnement de travailler avec le groupe sur le projet.
VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Le Vietnam promeut le tourisme en Australie Un programme a eu lieu le 17 août à Sydney pour présenter la beauté du Vietnam, de sa terre, de son peuple et de sa culture aux Australiens. L'événement a attiré plus de 80 entreprises opérant dans les domaines du tourisme, de l'hôtellerie et de l'aviation des deux pays.