03/12/2015 17:01
Les tunnels de Vinh Môc, dans le district de Vinh Linh, province de Quang Tri (Centre), ont été classés comme l'un des destinations touristiques attrayantes mais ​ont reçu peu d'attention, selon le site américain de voyage Thrillist.
>>Quang Tri, haut-lieu du tourisme mémoriel
>>Quang Tri développe le tourisme «nostalgique»

Les tunnels de Vinh Môc à Quang Tri (Centre), une destination attrayante.
Photo : QT/CVN

Pendant la guerre, les villageois ont creusé ces tunnels à la main pour s'abriter des bombardements, selon le site. «Il y avait des cuisines, des puits et des chambres où des familles ont vécu pendant des années». Le réseau, à trois niveaux, fait presque 2 km de long. Dix-sept enfants sont nés dans ces tunnels.

Ces tunnels témoignent de l'endurance, de la sagesse et du courage de la population locale. Plutôt que de fuir, les 350 villageois de Vinh Môc ont choisi de créer, de 1965 à 1966, une série de tunnels interconnectés.

«Aujourd'hui, avec l'ancienne zone démilitarisée, les tunnels peuvent être explorés dans le cadre d'excursions guidées», a indiqué le site.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Circuit : «I Love Huê», entre tourisme expérientiel et responsabilité sociale Animée par son grand amour pour Huê et son désir de faire connaître l’ancienne capitale impériale au plus grand nombre, Nguyên Huong Liên, originaire de la province de Quang Tri (Centre), a inauguré en 2014 le tour «I Love Huê». Le but est d’associer le tourisme expérientiel et les activités en faveur de la communauté.