24/01/2017 11:28
La Première ministre britannique Theresa May a dévoilé lundi 23 janvier sa stratégie industrielle post-Brexit, tournée notamment vers la recherche, les investissements et une croissance verte.
>>Theresa May en Inde pour préparer l'après-Brexit
>>La Grande-Bretagne reste ouverte aux entreprises, affirme Theresa May
>>Brexit: Theresa May dévoile sa feuille de route

La Première ministre britannique Theresa May. Photo : Xinhua/VNA/CVN
Dans un "livre vert" en dix points, le gouvernement britannique entend retrouver un secteur industriel compétitif en investissant dans les sciences, la recherche et l'innovation, développer les formations, améliorer les infrastructures, soutenir les jeunes entreprises, améliorer les passations de marchés publics, encourager le commerce et les investissements extérieurs, garantir une énergie abordable et une croissance verte ou encore cultiver les secteurs de pointe.

L'objectif du plan "Bâtir notre stratégie industrielle" vise à améliorer les conditions de vie et favoriser la croissance dans tout le territoire grâce à une productivité accrue. Cette stratégie est "un élément crucial de notre plan pour l'après-Brexit. Il va aider à avoir une économie plus forte et une société plus juste", a lancé Mme May.

Greg Clark, ministre des Entreprises, de l'Énergie et de la Stratégie industrielle, a noté que cette nouvelle stratégie industrielle devait faire du Royaume-Uni l'un des endroits les plus compétitifs au monde pour la création d'entreprises.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».