19/05/2017 16:09
Le Conseil populaire de la province de Thai Nguyên a adopté le 18 mai un programme de développement socio-économique de l’ATK (An Toan Khu – Zone de sécurité) et des zones peuplées par des minorités ethniques en difficulté particulière pour la période 2017-2020.
>>Construction d’une grande zone touristique à Thai Nguyên
>>Tây Bac, la Belle au bois dormant

La culture de nouvelles variétés de théier dans la commune de Diêm Mac, district de Dinh Hoa (ancienne ATK), rapporte l'efficacité économique élevée.
Photo : Hoàng Nguyên/VNA/CVN

Ce programme vise à électrifier d’ici 2020 tous les villages et hameaux défavorisés, asphalter ou bétonner toutes les routes communales, réduire le taux de pauvreté au sein des minorités ethniques de 3,5 points chaque année, d’augmenter le taux de la population ayant accès à l’eau propre à 90%... Le budget total s’élève à plus de 7.000 milliards de dôngs (plus de 304 millions de dollars). 

Selon les dernières études de la province, dans l’ATK et les zones peuplées par des minorités ethniques en difficulté particulière, le taux de pauvreté est de 25%. Nombre de villages et hameaux n’ont pas d’accès au réseau électrique national. Le taux de la population ayant accès à l’eau courante est de 76%. 
 
L’ATK ou la Zone de sécurité est le lieu où le Président Hô Chi Minh et plusieurs dirigeants du Parti et de l’État ont vécu pendant la résistance contre les troupes françaises de 1946 à 1954. Cette zone a été classée au site historique national.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Chuông, le village qui préserve la quintessence du nón

Côn Dao dans le top 4 des paradis d’Asie du Sud-Est en devenir Le journal South China Morning Post (SCMP) vient de publier un article louant la beauté de quatre destinations considérées comme des bijoux peu connus en Asie du Sud-Est. Des endroits qui ont conservé leur tranquillité et leur beauté, ce qui est extrêmement rare dans les destinations touristiques populaires.