27/01/2016 17:10
Selon les récentes statistiques du Département général des douanes, en 2015, les exportations nationales de téléphones et accessoires se sont établies à près de 30,2 milliards de dollars pour une croissance annuelle de près de 28%.
>>Record des exportations vietnamiennes de téléphones et accessoires
>>Les exportations de téléphones et d'accessoires frôlent les 20 milliards de dollars

Une chaîne de fabrication des accessoires de téléphone de la société Glonics Viêt Nam, dans la province de Thai Nguyên (Nord).
Photo : Hoàng Nguyên/VNA/CVN

Sur l’ensemble de l’année, le pays a réalisé un chiffre d’affaires à l’exportation de 161,11 milliards de dollars, soit une croissance de près de 8% en un an, les téléphones et accessoires représentant 20%. Il s’agit du premier groupe de produits «made in Vietnam» ayant atteint plus de 30 milliards de dollars d’exportation annuelle.

Les Émirats arabes unis ont été le premier débouché avec 4,48 milliards de dollars pour 23,3%, devant les États-Unis, avec 2,77 milliards pour 79%.

Toujours selon cet organe, bien qu’ils n’arrivent qu’à la 3e place en matière de montant d'exportations, les ordinateurs, produits électroniques et composants tiennent le haut du pavé en termes de croissance avec 36,5%. Les États-Unis et la Chine ont été les premiers débouchés avec respectivement 2,83 milliards pour 33,6%, et 2,65 milliards de dollars pour 20,8%.

Les produits des hautes technologies contribuent de plus en plus aux exportations nationales. Néanmoins, une part importante de celles-ci est issue de projets d’investisseurs étrangers, celles des investisseurs domestiques étant négligeables. Avec l’afflux d’investissements de géants mondiaux en la matière, le chiffre d'affaires à l’export de ce groupe de produits devrait augmenter rapidement dans les temps à venir, selon les spécialistes.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.