31/05/2015 16:36
La Journée mondiale sans tabac a lieu chaque année le 31 mai depuis 1988 sous l'égide de l'Organisation mondiale de la santé. L'OMS donne l’alerte sur le fait que la consommation de tabac est une des principales causes de maladies et de décès dans le monde. Le thème de cette édition 2015 : éliminer le commerce illicite des produits du tabac.
Le tabac, c’est tabou, on en viendra tous à bout !
Photo : Minh Duc/VNA/CVN

Le tabagisme est l’une des principales causes de décès évitables. L’épidémie mondiale tue environ 6 millions de personnes chaque année, parmi lesquelles 600.000 sont été exposées au tabagisme passif. Si rien n’est fait, le nombre de victimes pourrait atteindre 8 millions chaque année d’ici 2030, dont plus de 80% dans les pays à revenus faibles ou moyens.

Au Vietnam, plus de 40.000 personnes meurent chaque année à cause du tabac. Un chiffre estimé à 70.000 en 2030. En outre, deux tiers des non-fumeurs - principalement des femmes et des enfants - sont exposés régulièrement à des fumées passives à la maison, au travail ou dans les lieux publics. Le Vietnam est actuellement l'un des 15 pays détenant le triste record du taux le plus élevé de fumeurs de la planète parmi les hommes avec 47,4% - contre seulement 1,4% chez les femmes.

Objectifs de 2015 :


- Sensibiliser aux méfaits sur la santé causés par le commerce illicite des produits du tabac, en particulier chez les jeunes et les groupes à faibles revenus, car ces produits coûtent moins cher donc sont plus accessibles et abordables.

- Montrer la façon dont les avancées en matière de santé et les programmes de soins, les politiques de lutte contre le tabac (par exemple la hausse des taxes et des prix), les mises en garde sanitaires illustrées et d’autres mesures sont mises à mal par le commerce illicite de produits du tabac.

- Illustrer la façon dont l’industrie du tabac a joué un rôle dans le commerce illicite des produits du tabac.


Selon une enquête menée sur la période 2001-2002, le secteur de la santé national estimait que plus de 70% des enfants de moins de 5 ans respiraient de l'air pollué par la fumée du tabac, que 73,1% des personnes (33 millions de personnes) étaient victimes du tabagisme passif à la maison et que 55,9% des travailleurs (plus de 5 millions de personnes) subissaient le tabagisme passif sur le lieu de travail.

Sensibiliser aux méfaits du tabac

La fumée du tabac contient plus de 4.000 substances chimiques connues, et plus de 60 d'entre elles sont cancérigènes. Le tabagisme passif provoque des cardiopathies et de graves maladies respiratoires et cardiovasculaires susceptibles d'entraîner des décès prématurés chez les adultes. Il provoque aussi des maladies et aggrave des affections déjà existantes, comme l'asthme, chez les enfants.

Chaque année, la communauté internationale lance des campagnes de sensibilisation à travers les médias visant à faire appel au public «Sans tabac». Mais, le nombre de personnes décédées à cause de cette épidémie continue d’augmenter. 

Pour y remédier, outre la hausse des taxes et la lutte contre le commerce illicite des produits du tabac, il faut continuer d’améliorer la conscience des fumeurs sur leur propre santé ainsi qu’élever leur responsabilité pour la santé communautaire.

Mai Huong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï