17/11/2016 17:48
L’île de Ly Son, qui relève de la province de Quang Ngai (Centre), attire un flot croissant de touristes. Avec ses magnifiques paysages volcaniques, le royaume de l’ail fait partie des destinations incontournables du Vietnam.
>>Dix îles paradisiaques au Vietnam (part 1)
>>Dix îles paradisiaques au Vietnam (part 2)
>>Quand les touristes se muent en éboueurs sur l’île de Ly Son

Ly Son est un site touristique insulaire réputé au Vietnam.

Ly Son se trouve au nord-est de la province de Quang Ngai, à 15 milles nautiques du continent. L’île s’étend sur près de 10 km² et ses côtes s’étirent sur 25 km. L’île de Ly Son aurait été formée il y a 25-30 millions d’années lors d’une éruption volcanique. L’on trouve encore des sources thermales au pied de ce qu’il reste du volcan.

Aujourd’hui, cinq montagnes émergent des eaux. Thoi Loi est la plus rocheuse. À son sommet, les touristes ont une vue panoramique sur les champs d’ail qui ressemblent à un échiquier géant et, plus loin, sur la mer bleue parsemée de bateaux de pêche qui s’étend à l’infini.

Le port de pêche de Ly Son au petit matin.

Le district a défini l’économie maritime comme étant sa filière de pointe et le tourisme comme étant sa deuxième filière économique. L’île de Ly Son dispose d’énormes potentialités d’un point de vue touristiques avec ses paysages, ses patrimoines historiques et culturels : maisons communes, pagodes, temples et autres maisons de culte familiales.

Le district a déjà élaboré un plan de développement touristique pour l’île jusqu’en 2025. Des programmes de sensibilisation et de promotion du tourisme ont été lancés dans les grands médias vietnamiens et étrangers.

Ly Son s’est fait de l’ail une spécialité.

Depuis la ville de Quang Ngai, il faut prendre la nationale 24B pour se rendre au port de Sa Ky. De là, les touristes peuvent emprunter des hydroglisseurs qui les emmènent à Ly Son. Sur l’île, les touristes peuvent louer des motos ou des voitures électriques pour se balader.

Hang Câu (la caverne de pêche) est un des lieux emblématiques de l’île.

Il existe une bonne centaine de vestiges historiques et culturels dont deux  patrimoines nationaux : la maison commune du village d’An Hai et la pagode Hang. Les habitants, eux, sont très hospitaliers, toujours ravis d’accueillir des gens d’ailleurs.

La porte de To Vo, avec sa forme intrigante, offre aux photographes des clichés magnifiques.

Texte et photos : Linh Thao/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï