06/08/2017 18:51
Dortmund, poussé par ses 81.360 spectateurs, croyait tenir une victoire de prestige devant le Bayern Munich quintuple champion d'Allemagne en titre en menant 2-1 en Supercoupe, mais a finalement dû laisser aux tirs au but les Bavarois repartir avec le trophée, comme il y a un an.
>>Football : le Barça s'offre le "Clasico", le mystère Neymar demeure
>>Coupe des Confédérations : l'Allemagne reprend un trophée

Les joueurs du Bayern fêtent leur victoire en Supercoupe face à Dortmund, le 5 août 2017 à Dortmund.
Photo : AFP/VNA/CVN

Et Marc Bartra, blessé dans un attentat avant un match de Ligue des champions contre Monaco, illustre à merveille la malchance du Borussia, puisqu'il a complètement manqué le dernier tir au but, donnant alors le trophée aux Bavarois (5-4, 2-2 après le temps réglementaire).

Et c'est aussi un joueur de Dortmund, Lukasz Piszczek, pressé par les attaquants bavarois, qui a trompé son propre gardien pour remettre le Bayern à égalité à 2-2 (88e), synonyme de tirs au but.

Dortmund, vainqueur de la Coupe d'Allemagne après avoir battu le Bayern en demi-finales, s'était incliné 2 à 0 devant ces mêmes Munichois il y a un an en Supercoupe.

Le Borussia a ouvert la marque par Christian Pulisic (12e) et même si Robert Lewandowski a égalisé six minutes plus tard, ce sont bien les locaux qui ont repris l'avantage grâce à l'inévitable Pierre-Emerick Aubameyang, le meilleur buteur de Bundesliga la saison dernière devant Lewandowski (71e).

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï