02/12/2015 14:57
Fin octobre, Singapour était le 3e pays investissant au Vietnam avec 1.469 projets d'investissement direct étranger (IDE), cumulant 33,92 milliards de dollars de capitaux.
 >>Mise en chantier du complexe industriel, urbain et de services VSIP Nghê An

Selon les statistiques, ​Singapour représentait 54,3% en nombre de projets et 59,6% ​en montant de capitaux issus des investissements de pays de l'ASEAN (Associations des pays de l'Asie du Sud-Est).

Le complexe touristique Languna Lang Cô dans la province de Thua Thiên-Huê (Centre), investi par le groupe singapourien Banyan Tree.
Photo : Savills/CVN

Le capital moyen des projets singapouriens - qui se concentrent dans les industries de la transformation et de la fabrication, l'immobilier, l'éducation et le loisir, est d'environ 23,6 millions de dollars, largement supérieur à la moyenne des projets d'IDE au Vietnam (14 millions de dollars).

Les projets singapouriens sont hautement rentables et ont ​notablement contribu​é à la création d'emploi, à l'export et à la croissance économique du Vietnam. À ce jour, ​le joint-venture des zones industrielles Vietnam-Singapour (VSIP) ​a attiré à elle seule 7,8 milliards de dollars d'investissements et plus de 155.000 travailleurs.

L'investissement singapourien au Vietnam a tendance à s'accélérer. Récemment, une filiale du groupe Temasek s'est engagée à consacrer un milliard de dollars dans des projets d'entrepôts, de zones industrielles et d'immobilier.

Nombre de sociétés singapouriennes sont déjà implant​ées au Vietnam comme Banyan Tree avec le complexe touristique Languna Lang Cô, de 875 millions de dollars, Vinacapital, avec le projet d'agglomération de Nam Hôi An, de 4 milliards de dollars, ou encore Capitaland, qui mène de nombreux projets immobiliers.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».