20/09/2015 22:12
Singapour est en tête des pays de l’ASEAN en matière d'attrait de l'investissement direct étranger (IDE) issu de quatre des plus grandes économies du monde que sont la Chine, les États-Unis, le Japon et l’Inde.
>>Les élections législatives à Singapour

Un coin de Singapour.
Photo : AFP/VNA/CVN

Selon un rapport publié le 19 septembre par l’institut des experts-comptables d’Angleterre et du Pays de Galles (Institute of Chartered Accountants of England & Wales- ICAEW), plus de 50% de l'IDE de ces quatre économies ​ont été réalisés à Singapour, l’Inde venant en premier lieu avec 97% de ses investissements effectués au sein de l’ASEAN. 

Le Centre de recherche en économie des entreprises (CEBR), un partenaire de l'ICAEW, indique que la deuxième économie mondiale, la Chine, a affecté un montant significatif de son investissement à l'étranger au Myanmar, au Laos et au Cambodge avec 11,7% et 8% respectivement. 

Le rapport a également noté que la concurrence ​en termes d'influence régionale entre la Chine et les autres grandes économies profitera à l'ASEAN dans l'attrait des capitaux de la Chine à travers le Fonds de coopération à l'investissement Chine-ASEAN et la Banque d’Investissement des infrastructures d'Asie (AIIB). 

Pendant ce temps, le Japon s’est également engagé avec la Banque asiatique de développement (BAD) à investir 110 milliards de dollars dans des projets d'infrastructures en Asie.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.