17/07/2017 21:27
Le vieillissement de la population au sein de l'APEC et ses effets socioéconomiques sont au centre d'un séminaire organisé le 17 et 18 juillet à Hanoï par le ministère de la Santé et le Secrétariat de l'APEC.
>>Les enjeux des mutations démographiques
>>Le Vietnam s’engage à promouvoir les droits des personnes âgées

Ce séminaire regroupe 200 délégués relevant des secteurs de l'économie, des finances, de la banque, de l'assurance, de la santé, de l'emploi... des économies membres de l'APEC, d'organes onusiens, internationaux, socio-politiques, d'instituts et d'universités. Ils discutent de trois sujets: le vieillissement de la population et la croissance économique, le vieillissement de la population et le bien-être social, et le vieillissement de la population et les soins de santé. Ils proposent des modèles et initiatives pour valoriser le rôle des personnes âgées et mieux les soigner.

Le Vietnam est entré dans la période de vieillissement de sa population depuis 2011. Photo : Hoài Thu/VNA/CVN

Les experts brossent un tableau de la situation actuelle du vieillissement de la population de l'APEC et ses défis sur l'économie nationale, les soins de santé, le bien-être social, l'emploi... Ils donnent des suggestions pour les soumettre à la conférence des ministres de la Santé de l'APEC, prévue en août à Ho Chi Minh-Ville.

La population de l'APEC représente 40,5% de la population mondiale et la moitié des personnes âgées du monde. La plupart des économies membres, notamment la Chine, le Japon, les États-Unis et la Russie, ont fait et font face au vieillissement de leur population.

Le Vietnam est entré dans la période de vieillissement de sa population depuis 2011. Il compte actuellement 10,1 millions de personnes âgées, soit 11% de sa population, dont deux millions de plus de 80 ans.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie, interférence des cultures

Vers un record de touristes russes au Vietnam cette année Cette année, le tourisme vietnamien continue d'attirer des Russes. Entre janvier et août, le nombre de voyageurs russes au Vietnam a connu une flambée de 45% en variation annuelle. En particulier, la ville balnéaire de Nha Trang, dans la province de Khanh Hoà, au Centre du Vietnam, établit un record pour avoir accueilli 280.000 touristes russes depuis le début de l'année, soit une hausse de 220% en glissement annuel.