25/09/2015 21:02
La cérémonie de célébration du 5e anniversaire de la section chinoise a eu lieu vendredi 25 septembre au Centre d'information national de l'Agence vietnamienne d'information (VNA) à Hanoi.
>>«La VNA reste un canal d’informations essentiel»
>>L'Agence Vietnamienne d'Information fête ses 70 ans
 
La section chinoise du Département des informations extérieures de la VNA a vu le jour le 23 mars 2010. Photo : CVN


Cet événement a été honoré par la présence du vice-président de la Commission centrale de propagande et d'éducation et aussi vice-président permanent du Comité central de pilotage des informations extérieures, Pham Van Linh, de l'ambassadeur chinois au Vietnam, Hong Xiao Yong, du directeur général de la VNA, Nguyên Duc Loi, du personnel du Département des informations extérieures et des responsables de sections de la VNA.
 
Prenant la parole, Pham Van Linh a souligné que la création de la section chinoise contribuait pour une part importante au renforcement des informations extérieures de la VNA et du pays, en généralement.
 
La VNA est l'un des moyens médiatiques les plus influencés au Vietnam. La naissance de la section chinoise permet à la population chinoise de mieux comprendre le Vietnam, a estimé le diplomate chinois.
 
Pour sa part, le leader de la VNA, Nguyên Duc Loi, a affirmé la poursuite de l'amélioration de la qualité des informations extérieures pour mieux satisfaire aux lecteurs.
 
La section chinoise du Département des informations extérieures de la VNA a vu le jour le 23 mars 2010 par décision du directeur général de la VNA, marquant un nouveau jalon de développement de sa tâche d'information extérieure en langue étrangère.
 
Six mois après sa naissance, le 28 septembre 2010, la section chinoise a inauguré sa page en chinois sur les sites www.vietnamplus.vn et http://www.vnanet.vn. Le nombre d'articles diffusés a augmenté continuellement pour atteindre 10.386 articles en 2013 et 12.500 articles en 2014.
 
Son développement s'est affirmé par la naissance, un an après, le 1er août 2011, du journal quotidien télévisé en chinois, d'une durée de 10 minutes, pour atteindre finalement, aujourd'hui, 15 minutes pour l'édition quotidienne, et 20 minutes pour celle hebdomadaire.

Chaîne d'information extérieure importante

En diffusant des informations dans la langue la plus parlée du monde, la section chinoise, avec sa page et son journal télévisé, est devenue une chaîne d'information extérieure importante et une passerelle d'échanges et de renforcement de la compréhension et de la coopération entre le Vietnam et la Chine.
Le journal télévisé en chinois de la VNA. Photo : CVN

 
Les informations extérieures en chinois permettent aux étrangers et à la population chinoise de mieux comprendre la ligne du Renouveau, la politique extérieure de paix, d'indépendance, d'autonomie, de multilatéralisation et de diversification du Vietnam, la position constante du Vietnam de développer des relations stables, durables et de long terme avec la Chine et, de concert avec cette dernière, d'approfondir le partenariat de coopération stratégique intégrale Vietnam-Chine.
 
Il s'agit d'une chaîne d'information extérieure chargée de présenter la nature, la culture et la population vietnamienne au monde.
 
La section chinoise ne cesse de renouveler ses modalités de travail et de perfectionner ses qualifications professionnelles afin d'améliorer la qualité de ses informations extérieures, contribuant à présenter le Vietnam au monde et à mieux faire comprendre le Vietnam comme à renforcer les relations d'amitié et de coopération entre le Vietnam et la Chine.
 
La section chinoise s'est engagée, de concert avec les sections anglaise, française et espagnole, à faire du Département des informations extérieures un organe d'information essentiel de la VNA.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».