06/08/2017 21:31
Une fois arrivés à Sa Pa durant la récolte de riz, les touristes ont une bonne occasion d’admirer les rizières en gradins se succédant de manière grandiose du pied au sommet des montagnes.
>>La maison-jardin An Hiên
>>À la conquête du mont Dá Chông à Quang Ninh
>>Dông Hoi, une ville à visiter

Rizières en terrasses à Sa Pa. Photo : Phuong Hoa/VNA/CVN

On ne sait pas exactement quand les rizières en gradins sont apparues à Sa Pa, mais il est évident que les ethnies minoritaires H’mông et Dao cultivent là, le riz. La pratique de la riziculture en terrasses est transmise de génération en génération et ces aménagements, pareils à de magnifiques rubans dorés, forment depuis longtemps l’un des paysages les plus extraordinaires de Sa Pa.

La riziculture en gradins offre aux habitants locaux non seulement un moyen de subsistance, mais aussi un paysage fantastique qui attire les touristes vietnamiens comme étrangers.

Les rizières en terrasses de Sa Pa ont été récemment sélectionnées par la revue américaine Travel and Leisure parmi les sept ensembles de rizières les plus majestueux de l’Asie et du monde.

Elles sont aujourd'hui un produit touristique spécifique de cette localité. Les touristes y viennent en grand nombre en mai et en juin pour les voir se transformer en miroirs géants sous le soleil d’été ou en septembre pour admirer les magnifiques rubans dorés.

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.