09/05/2015 22:51
Depuis le début de l'année, le gouvernement a prélevé 245 milliards de dôngs du fonds du Programme 135 pour la construction d'infrastructures dans des villages et communes démunis des provinces du Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre).
>>Sécheresse dans le Centre, les caféiers menacés

Pour la période 2012-2015, le Tây Nguyên recense 244 communes et 574 hameaux et villages en situation particulièrement difficile.
Photo : Lê Lâm/VNA/CVN

Grâce à ce fonds pour l'équivalent de plus de 11 millions de dollars, les provinces du Tây Nguyên ont construit près de 19.300 ouvrages d'utilité publique tels que voies de communication, écoles, marchés, centres médicaux, etc. L'accès à l'électricité et à l'eau courante s'est également amélioré. Actuellement, 100% des communes du Tây Nguyên possèdent au moins une école primaire et des axes de communication menant au centre de la commune.

Le Programme 135 (programme socioéconomique de réduction de la pauvreté au sein des populations les plus défavorisées) a permis en outre d'octroyer aux membres défavorisés des ethnies minoritaires au Tây Nguyên plus de 354 tonnes de semences, 17 millions de jeunes plants, 80.000 animaux, des milliers de tonnes d'engrais et d'insecticide, et 40.264 machines au service de la transformation et traitement des produits agricoles.

À la fin des première et deuxième phases du Programme 135, pas moins de 92 communes du Tây Nguyên sont sorties de la norme dite de pauvreté particulière.

Pour la période 2012-2015, le Tây Nguyên recense 244 communes et 574 hameaux et villages en situation particulièrement difficile.
 
VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï