13/02/2017 23:30
Le ministère du Commerce et de l’Industrie vient d'adresser au ministère des Finances pour lui demander des expertises sur les estimations pour le plan de développement des marchés frontaliers communs Vietnam-Chine pour 2025 et sa vision pour 2030.
>>Coopération entre les provinces frontalières vietnamiennes et la région autonome Zhuang du Guangxi
>>Coopération Vietnam - Chine : matérialiser les potentiels

La Chine était le premier fournisseur du Vietnam avec 28 milliards de dollars, en 2016. Photo : Thai Thuân/VNA/CVN

Le Vietnam possède près de 1.450 km de frontières communes avec la Chine. Cette dernière décennie, la coopération économique et au commerce entre les deux pays s’est développée fortement et poursuit sa lancée aujourd’hui, grâce aux 79 portes frontalières et passages frontaliers permettant les échanges commerciaux, que comprenait en 2015 ces frontières.

Afin de renforcer les échanges et la coopération entre les deux pays, les dirigeants de ceux-ci ont pris de nombreuses mesures, en prêtant attention particulière aux activités commerciales aux frontières communes. D’ailleurs, c’est pour répondre aux besoins des populations des deux pays que le premier marché frontalier est né, suivi par de nombreux autres depuis.

Le 28 décembre 2016, le Premier ministre a signé le plan d’exécution de l’Accord de commerce aux frontières Vietnam-Chine qui pose le cadre de la gestion des frontières, les modalités de développement du commerce frontalier, notamment en facilitant les échanges, ainsi que de l’exploitation des potentiels des zones frontalières des deux pays.

Selon le rapport sur le commerce de 2016 et ses prévisions pour 2017 du ministère du commerce et de l’industrie, les exportations vietnamiennes se sont établies en 2016 à 175,9 milliards de dollars, ce qui représente une croissance annuelle de 8,6%.

De même, en termes d’importations, la Chine était le premier fournisseur du Vietnam avec 28 milliards de dollars en 2016, correspondant cependant à un recul de 14,9% en un an...

Vân Du/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie, interférence des cultures

Vers un record de touristes russes au Vietnam cette année Cette année, le tourisme vietnamien continue d'attirer des Russes. Entre janvier et août, le nombre de voyageurs russes au Vietnam a connu une flambée de 45% en variation annuelle. En particulier, la ville balnéaire de Nha Trang, dans la province de Khanh Hoà, au Centre du Vietnam, établit un record pour avoir accueilli 280.000 touristes russes depuis le début de l'année, soit une hausse de 220% en glissement annuel.