10/09/2015 11:14
Le célèbre producteur de musique RedOne a travaillé sur plusieurs chansons avec le chanteur Thanh Bùi. Une bonne nouvelle pour les fans de ces deux musiciens talentueux.
>>Musique : le chanteur-compositeur Thanh Bùi en featuring avec un duo de renom

RedOne est arrivé au Vietnam le 28 août. Le producteur de musique et réalisateur artistique de renom y a séjourné une semaine pour diverses activités, mais principalement pour un projet de composition avec Thanh Bùi, chanteur-compositeur australien d’origine vietnamienne.
 

RedOne (à gauche) et Thanh Bùi ont coopéré sur un projet de composition.
Photo : TTVH/CVN


«Je suis venu pour trois raisons. Tout d’abord pour mieux comprendre les activités musicales de Thanh Bùi au Vietnam», a-t-il expliqué. Et d’ajouter qu’un ami lui a présenté ce chanteur-compositeur. «Lorsque je l’ai rencontré, j’ai été surpris par la qualité de sa voix», a-t-il affirmé. RedOne était également invité au lancement de la bourse Trinh Công Son, qui a eu lieu le 29 août. L’un des buts est de récolter des fonds pour aider les enfants autistes au travers de la musique. «J’aime écouter Trinh Công Son. Sa musique est simple, mais cache des significations profondes. Les compositions de ce musicien aujourd’hui décédé suscitent chez moi des émotions similaires à celles que je ressens lorsque j’écoute Bob Dylan», a partagé RedOne.

Troisième raison : le producteur de musique marocain veut s’imprégner de la culture et de la musique d’un pays asiatique. Il croit en effet que l’avenir du monde se jouera en Asie, et notamment au Vietnam, dans plusieurs secteurs. En outre, la diversité culturelle est une source d’inspiration pour ses créations.

Après le lancement de la bourse Trinh Công Son, RedOne a visité l’Institut musical Soul Academy, inauguré par Thanh Bùi, à Hô Chi Minh-Ville. «Je crois que notre collaboration aboutira à des œuvres de qualité», a souligné RedOne. «Mon calendrier est flexible, a-t-il poursuivi. Je me déplace beaucoup, rencontre des amis, écrit des chansons. Lorsque je travaille, je donne le meilleur».

RedOne, lauréat de plusieurs Grammy Awards

RedOne, gagnant de plusieurs Grammy Awards. Photo : Net/CVN

RedOne, de son vrai nom Nadir Khayat, est né le 10 avril 1972 à Tétouan (Maroc). Auteur-compositeur, il est réputé pour la production des tubes Just dance, Poker face, LoveGame, Bad romance, Alejandro et Judas pour la chanteuse américaine Lady Gaga. Magic System, Michael Jackson, Jennifer Lopez, Britney Spears, Cheb Khaled, U2 ou encore One Direction ont également eu recours à ses services. RedOne a créé son propre label nommé 2101 Records, une coentreprise avec Universal International Music, une unité administrative d’Universal Music Group1.

En 2010, il a remporté deux Grammy Awards lors de la 52e cérémonie des Grammy Awards, pour laquelle il était nominé quatre fois, y compris pour «l’Album de l’année» en tant que l’un des producteurs de The Fame, pour la «Best Dance Recording» en tant que producteur et pour la «Chanson de l’année» en tant que compositeur pour Lady Gaga du hit Poker Face. Il a finalement obtenu la récompense pour le meilleur enregistrement dance.

En 2011, RedOne a été nominé pour le Grammy Award du «Producteur de l’année (non classique)». Il a également été nominé pour «l’Album de l’année», une deuxième fois consécutive, pour avoir contribué à The Fame Monster de Lady Gaga. Une année plus tard, RedOne a obtenu une autre nomination avec Lady Gaga pour Born This Way lors de la 54e cérémonie des Grammy Awards.

Travail assidu, la clef du succès d’un chanteur

Collaborant régulièrement avec des stars internationales, RedOne juge que le succès d’un chanteur dépend de plusieurs facteurs. Si le talent est certes nécessaire, une attitude de travail sérieuse, une méthode intelligente et de l’enthousiasme permettent de se distinguer des autres. D’autre part, la coopération avec une équipe chevronnée et des compositeurs et producteurs professionnels contribue également au succès d’un chanteur.

Interrogé sur les secrets de la réussite d’un compositeur, RedOne conseille d’ouvrir ses horizons musicaux, d’essayer de nouvelles choses et de travailler sérieusement pour accumuler des connaissances. «Se perfectionner n’est pas suffisant. Il faut être curieux et se poser des questions pour chercher de nouvelles sources d’inspiration», a suggéré RedOne. Et de conclure : «Il ne faut pas s’enfermer, mais ouvrir la porte à tout le monde!»

Vân Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

Rendez-vous le 26 août au Festival touristique de Mâu Son 2017 Selon le Service de la culture, des sports et du tourisme de la province de Lang Son, le Festival touristique de Mâu Son 2017 aura lieu le 26 août prochain dans la zone touristique éponyme, district de Lôc Binh, province de Lang Son (Nord).