11/06/2017 17:06
Les médecins du Centre de chirurgie plastique et de la main de l’Hôpital omnipraticien international Vinmec ont récemment réalisé avec succès une intervention chirurgicale de reconstitution du visage (joue, lèvres et nez) d'un patient, Hà Sy S, âgé de 58 ans, dans le district de Thuong Tin, en banlieue de Hanoï.
>>Inauguration de la polyclinique internationale Vinmec Ha Long

Hà Sy S a été opéré le 26 mai pour une reconstitution de son visage par technique de microdissection.
Photo : NDEL/CVN

Ce patient avait été atteint d’un cancer de la peau à la joue droite il y a 10 ans. Cependant il n’avait pas guéri correctement, et la tumeur s’était répandue plus largement sur l’ensemble de la joue droite.

Il a été opéré le 26 mai pour une reconstitution de son visage par technique de microdissection. Avant l’opération, son visage était déformé à cause de la tumeur, il lui était ainsi difficile de manger et de respirer, a fait savoir le 7 juin, le Professeur Trân Thiêt Son, chef de la branche de chirurgie plastique de l’Université de Hanoï.

L’intervention chirurgicale a duré 8 heures, les médecins ont découpé la tumeur, et ont pris un morceau de peau sur la cuisse pour le transplanter sur le visage par technique de microdissection. Ce morceau de peau a été divisé en trois petit morceau différents pour recréer chaque partie (joue, lèvres et nez).

Toujours selon le Professeur Trân Thiêt Son, il s’agit d’une intervention chirurgicale difficile puisque la récréation d’une zone de la peau exige une grande expérience et un savoir-faire chirurgical. Il est rare d’avoir des cas de recréation simultanée de trois organes d’un visage, ce qui demande une réparation de la structure de ces organes perdus.

Après l’opération, le patient continuera d’être traiter par chirurgie esthétique pour retrouver un visage plus normal.
 
NDEL/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.