03/07/2017 19:30
Ly Son, dans la province de Quang Ngai (Centre), est l’une des plus belles îles du Vietnam. C’est une destination très prisée des touristes, située à environ 25 km des côtes de la province de Quang Ngai et s’étendant sur 10 km, avec une centaine de vestiges historiques et culturels. Visitons aujourd’hui la pagode Hang, l’un des sites incontournables !
La pagode Hang, un trésor à découvrir sur l’île de Ly Son, province de Quang Ngai (Centre).
Photo : VOV/CVN

En vietnamien, "hang" signifie "grotte". En effet, la pagode Hang a été installée dans une grotte de l’ancien volcan de Thôi Lôi, pas très loin de la maison communale d’An Vinh, le centre de l’île. La montée jusqu’à la pagode embrasse un vaste panorama, marqué par des dizaines d’hectares de champs d’ails et d’échalotes et une mer turquoise.

Selon les reliques gravées sur la pierre, la pagode, appelée aussi Thiên không thach tu (Pagode née de la pierre céleste), aurait été fondée sous le règne du roi Lê Kinh Tông (1599-1618) par les premiers habitants de l’île, fondateurs des villages d’An Hai et d’An Vinh. Trân Vy, gardien de la pagode Hang, explique : "La pagode Hang existe depuis près de 400 ans, depuis l’installation de nos ancêtres sur l’île de Ly Son. C’est un lieu de culte du Bouddha et des fondateurs des villages de l’île. C’est un endroit sacré qui accueille de nombreux bouddhistes venus de tous les coins du pays".

La pagode dispose d’une grande cour au milieu de laquelle trônent un bassin de lotus et une grande statue de la déesse Quan Âm, protectrice des pêcheurs. La cour est entourée de pommiers de Sodome pluriséculaires. En face du sanctuaire principal se trouve le puits Céleste qui recueille les gouttes d’eau des stalactites. Les pèlerins boivent cette eau et l’utilisent pour se laver le visage.

En pénétrant dans la grotte, on découvre un autel entouré de statues de Bouddha et des fondateurs de la pagode. Il y a également deux couloirs, et selon les croyances locales, le premier conduirait au Ciel et l’autre en Enfer. Selon Huynh Thuc, un habitant d’An Vinh, la pagode Hang conserve encore plusieurs reliques des Cham, notamment des piédestaux.

Des commémorations en l’honneur des fondateurs de l’île ou des soldats de l’archipel de Hoàng Sa qui se sont sacrifiés pour la souveraineté du pays sont souvent organisées dans la pagode.

La pagode Hang fait partie des beaux sites naturels nationaux depuis juillet 1994. Les autorités souhaitent aujourd’hui inscrire l’île de Ly Son sur la liste des vestiges nationaux. Ngô Hiên, guide touristique : "La préservation et la valorisation de Ly Son sont essentielles pour le développement touristique de l’île. Nous tentons de créer des circuits originaux pour attirer les touristes vers Ly Son".

L’île de Ly Son offre aux touristes de magnifiques paysages et des expériences inoubliables.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Ha Long, le dragon alangui a bien pris son envol Ces dernières années, la province de Quang Ninh (Nord) a obtenu de bons résultats dans le développement de ses infrastructures, notamment les complexes de villégiature et de loisirs. En la matière, la ville de Ha Long fait figure d’exemple.