13/01/2017 16:43
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc vient d’approuver le projet "Améliorer l’efficacité de l’enseignement et de l'apprentissage du vietnamien pour les Vietnamiens à l’étranger".
>>Apprendre l’histoire, un jeu vrai d’enfant !
>>Ouverture de la première classe de langue vietnamienne en Malaisie
>>Échange entre deux lycées vietnamien et japonais

Les enfants Viêt kiêu apprennent le vietnamien.
Photo : Archives/CVN

L’objectif est de promouvoir l'éducation, de sensibiliser les Vietnamiens à l’étranger (Viêt kiêu) sur l'importance de l'apprentissage du vietnamien afin, notamment, de préserver et de valoriser les traditions culturelles au sein de la diaspora, ainsi que de garder un lien fort avec leur pays d’origine.

Le projet demande également d’organiser régulièrement des formations pour les enseignants, de fournir des documents, de perfectionner l’enseignement en ligne... Il vise aussi à encourager les Viêt kiêu à organiser des classes de vietnamien pour leurs enfants et diversifier les formes d'enseignement par des cours de longue durée et des camps d'été.

En outre, le projet met l'accent sur le perfectionnement de l'enseignement du vietnamien à la télévision et à la radio, l’organisation d’activités parascolaires, de concours sur l'histoire et la culture du Vietnam, de fêtes culturelles… dans les pays ayant une diaspora vietnamienne.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie, interférence des cultures

Vers un record de touristes russes au Vietnam cette année Cette année, le tourisme vietnamien continue d'attirer des Russes. Entre janvier et août, le nombre de voyageurs russes au Vietnam a connu une flambée de 45% en variation annuelle. En particulier, la ville balnéaire de Nha Trang, dans la province de Khanh Hoà, au Centre du Vietnam, établit un record pour avoir accueilli 280.000 touristes russes depuis le début de l'année, soit une hausse de 220% en glissement annuel.