21/04/2017 17:35
Depuis sa première édition, en 2009, et malgré l’interruption de 2015, la Biennale des beaux-arts de la jeunesse a lieu régulièrement. Cette année marque son grand retour, du 20 avril au 1er mai, au Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville. L’occasion de récompenser les meilleures réalisations, nombreuses.
>>Exposition d'œuvres de feu le peintre Nguyên Lai à Hô Chi Minh-Ville
>>Ouverture de l’exposition «Shape of Round» à l’Institut Goethe

Premier prix pour +Nhung đoi mat phu sa+ du trio Nguyên Phuong Quyên, Trân Thi Suong et Nguyên Ngoc Giang.
Le terme Biennale correspond à une fréquence de deux ans. C’est une terminologie très répandue dans le monde des beaux-arts international, liée aux activités d’exposition et d’échanges organisés périodiquement.

De nombreuses Biennales ont une histoire vieille de cent ans. Elles attirent l’attention du monde des beaux-arts et sont devenues de grands événements culturels, associés à la promotion du tourisme.

La Biennale des beaux-arts de la jeunesse présente 185 œuvres en peinture,  sculpture, céramique, installation et vidéo artistique. Elles proviennent de nombreux artistes venant des différentes provinces et villes du pays. L’événement est organisé par l’Association des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville et l’Université des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville et enfin l’Association des beaux-arts du Vietnam.

Le premier prix de la Biennale a été décerné à l’œuvre Nhung đôi mat phù sa (Les yeux alluviaux) du trio d’artistes Nguyên Phuong Quyên, Tran Thi Suong et Nguyên Ngoc Giang. Cette installation prend la lumière, et évoque un style musical. Elle est confectionnée en feuilles de cocotier... rappelant l’esprit culturel des deltas du Sud.

Le deuxième prix est revenu à la peintre Hô Thi Ngoc Anh, avec l’œuvre en laque Nhà tho (Cathédrale), et à la sculpture de Nguyên Hoai Huyên Vu, Phô (Rue).

Trois troisième prix ont été remis : à Lê Xuân Cang avec son œuvre en matériel synthétique Khoa 2, à Lê Dinh Chinh pour sa laque Buôi sang (matin), ainsi qu’à Lê Quôc Hoan avec la vidéo artistique Câu Chuyên dàn bà 1 (L’histoire des femmes 1). Enfin, le Conseil des arts a également décerné cinq prix d’encouragement.

Clôture de l’événement : le 30 avril.

Texte et photo : Minh Thu/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.